Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

ON A VU: « Witches », l’expo féministe qui retrace l’histoire des sorcières

Justine Rossius

Les sorcières sont de retour et l’exposition « Witches », à Bruxelles, leur fait honneur avec une rétrospective super complète de ces figures devenues symboles du féminisme.

Jusqu’au 26 janvier 2022, l’espace Vanderborght, situé à deux pas de la gare centrale de Bruxelles (super pratique si vous n’habitez pas la capitale), accueille une exposition géante intitulée Witches. Des procès en sorcellerie à la littérature merveilleuse, de la figure démoniaque à la gentille sorcière de la pop culture (coucou Charmed et Ma sorcière bien-aimée), cette exposition revient sur cette représentation de la fameuse sorcière, ces femmes jugées, torturées et brûlées vives sur le bucher car accusées de pactiser avec le diable.

De créature démoniaque à figure du féminisme

L’exposition se situe sur deux étages (il vaut mieux avoir quelques heures devant soi car elle est ultra complète et bien documentée, entre objets ethnographiques, manuscrits, peintures, photographies, vidéos, performances…). On en découvre tant sur cette figure emblématique des contes de fées, qui, à l’heure du féminisme, revient sur le devant de la scène (notamment sur les réseaux sociaux) et revêt toute sa symbolique féministe : car ces femmes, sans enfants et sans hommes, n’étaient-elles pas accusées de sorcellerie seulement parce qu’elles échappaient au contrôle patriarcal ? Force est de constater que de plus en plus de femmes revendiquent leur côté sorcière en arborant fièrement leur penchant pour la spiritualité et tout ce qui échappe à la raison. On découvre aussi que l’histoire des sorcières est aussi celle de la libération du corps de la femme ; de sa réappropriation après que le corps médical (exclusivement masculin) ait décidé de s’en emparer. Une expo’ à voir absolument !

 En pratique

  • L’exposition est conçue et réalisée par l’Université libre de Bruxelles – ULB Culture, en partenariat avec la Ville de Bruxelles, à l’occasion des 50 ans de la 2e vague féministe en Belgique.
  • Du 27 octobre 2021 au 16 janvier 2022
  • 10-18h tous les jours excepté le mardi
  • Lieu: Espace Vanderborght, Rue de l’Ecuyer 50, 1000 Bruxelles
  • Toutes les informations sont par ici.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires