Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Capture d'écran - Youtube

VIDÉO: des singes pleurent la mort d’un bébé robot tombé dans leur enclos

Laurane Wattecamps
Après la chute du bébé robot, les singes Iangur sont entrés dans une période de deuil semblable à celle des humains. Des images incroyables diffusées sur la BBC et vues plus de trois millions de fois en dix jours.

L'un des parcs zoologiques du Rajasthan, en Inde, a été témoin d'une expérience extraordinaire menée dans le cadre du projet de documentaire "Sy in the Wild". Diffusé sur la BBC, ce court extrait vidéo montre un bébé robot ressemblant aux singes langur introduit dans l'enclos de ses semblables bien vivants. 

 

Une cohabitation fructueuse

L'animatronique a été placé dans l'habitat des singes pendant plusieurs jours afin d'étudier leur environnement. Capable de changer d'expression faciale et de réaliser des mouvements, le petit robot s'est intégré, petit à petit. Jusqu'au jour où l'une des femelles l'a fait tomber du haut d'un arbre. La peluche animée est alors restée inerte, provoquant la panique chez les habitants de l'enclos. 

 

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

Un déchirement

Le parc zoologique n'avait jamais vu ça. Après la "mort" du robot-singe, toute la troupe est entrée en phase de deuil, venant se recueillir auprès de la dépouille. Les familles se consolent, se câlinent pour se rassurer. Ces images prouvent, une fois de plus, que les Iangur, tout comme les autres primates, ont une capacité d'empathie semblable à celle des humains. Même si l'on en doutait pas vraiment. 

 

Nos amis les animaux:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires