Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© CatRescue

URGENT: une pétition pour empêcher des centaines de chats de finir à la rue

Laurane
Il ne reste que quelques jours pour sauver CatRescue. L'association se retrouvera à la rue le 20 novembre prochain. Mais tout peut encore changer grâce à cette pétition.  

En cinq ans, CatRescue a sauvé plus de 3000 chats d'un destin tragique. 3491, pour être précise. 3491 vies épargnées grâce à leurs soins et leur prise en charge assurée bénévolement. Malheureusement, tout pourrait s'arrêter dans quatre jours. 

 

Indispensable bonté

On vous annonçait il y a peu que plus de 5000 chats étaient euthanasiés par an. Les associations comme CatRescue permettent de redonner un foyer à ces pauvres êtres abandonnés et de réduire peu à peu ce nombre cauchemardesque. Mais l'asbl est en danger. Les locaux dont elle bénéficiait ne sont plus disponibles.

 

Des plaintes malheureuses

Bientôt, les chats récupérés dans un état catastrophique seront livrés à eux-mêmes. L'asbl s'explique. "Contrainte de déménager, l'ASBL a trouvé un nouveau bâtiment à Wolluwé-Saint-Lambert pour accueillir ses protégés mal en point, mais ce bâtiment pour lequel un bail à été signé et dans lequel quelques menus travaux d'aménagement ont déjà été faits ne pourra pas accueillir les activités de l'association". En cause?

 

Les plaintes anticipées de certains riverains quant à l'installation de l'association dans une zone définie comme résidentielle.

Sans bâtiment adapté, pas de refuge, et sans refuge, plus de sauvetages de chats! C'est pour cette raison qu'il est essentiel de participer à la pétition lancée par CatRescue. Sur son site, on peut lire: 

 

Nous invitons Monsieur Olivier Maingain, bourgmestre de la commune de Woluwé-Saint-Lambert, à se pencher urgemment sur ce problème, et de permettre à l'association CatRescue d'investir de nouveaux locaux dans les plus brefs délais, afin qu'elle puisse continuer d'assumer sa mission d'intérêt public.

 

Si vous souhaitez participer, signez ici

 

Plus d'actu?

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires