Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Os’Mose: l’ASBL qui éduque des chiens d’aide pour personnes handicapées

Justine Rossius
Vanessa Wey, 34 ans, a créé avec sa maman l'ASBL Os'Mose qui éduque des chiens d'aide pour des personnes handicapées. 

Vanessa Wey, un diplôme de monitrice canine en poche, et sa maman, Marie-Claire Dubois, décident de s'investir davantage encore dans l'éducation canine en créant leur ASBL Os'Mose.  "Les structures existantes n'étaient pas en accord avec notre façon de voir les choses" explique Vanessa.

On avait envie d'instaurer un lien plus profond entre les familles d'accueil des chiens et les personnes handicapées.

 

Éduquer pour aider

Concrètement, une famille d'accueil adopte un chiot de 2 mois, souvent un Golden Retriever, en se lançant dans un challenge d'envergure: le transformer en chien d'aide en deux ans! Deux ans durant lesquels la famille se rend aux séances d'élevage le week-end, applique les conseils de Vanessa la semaine et travaille en partenariat avec la personne handicapée, qui héritera ensuite du toutou!

 

Un peu de temps et (beaucoup) d'argent

"Les critères pour devenir famille d'accueil? Avoir du temps, surtout!" explique Vanessa. Un chien d'assistance coûte entre 10.000 et 12.000 euros, mais la famille d'accueil ne débourse rien et le chien est tout à fait gratuit pour la personne handicapée.

On se bat pour recevoir des subsides mais pour le moment il n'y en a pas; on vit principalement grâce aux dons des Lions Clubs.

 

Un service à la carte

La famille d'accueil va apprendre à l'animal à ramasser des objets – même des lunettes –  à fermer et ouvrir les portes, à aider son maître à se déshabiller, à se comporter sagement au restaurant…

détaille Vanessa, tout en expliquant que ce sera à la personne handicapée de choisir les gestes qu'elle souhaiterait que son futur compagnon soit capable de réaliser!

On est aussi beaucoup plus pointilleux qu'avec un chien 'normal': pour la marche en laisse, par exemple, nous sommes intransigeants; si le chien tire, c'est la personne handicapée qui se retrouve par terre!

 

En cas de crises d'épilepsie

Os'Mose commence aussi petit à petit à élever des chiens pour personnes épileptiques. "Il s'agit de chiens vraiment spécifiques" explique Vanessa.

Pendant la crise, ils peuvent aller chercher des médicaments pour leur maître; appeler les urgences, ou lécher la victime pour la réveiller.

 

Une adoption tout en douceur

"Tout se fait avec beaucoup de douceur et tout le monde est intégré dans le processus pour ne pas déstabiliser l'animal" assure Vanessa.

La personne handicapée apprend petit à petit le fonctionnement de la famille d'accueil. Elle se rend à l'élevage le week-end, pour câliner son futur chien, sans lui donner d'ordre.

Ainsi s'instaure un climat de confiance, primordial à l'adoption, puisque le toutou et son maître vivront bientôt en osmose totale.

 

Un accueil éphémère

Si le chien s'adapte facilement au changement, le détachement pour les familles d'accueil s'avère parfois douloureux et ce, même si elles savent dès le départ qu'elles devront un jour s'en séparer.

Dernièrement, une famille d'accueil m'a dit qu'elle avait deux nouveaux membres dans sa famille: son chien et la personne épileptique à qui elle l'a cédé. 90 % des familles revoient le chien qu'ils ont formé et leur nouveau maître par la suite!

Mais malgré le déchirement des 'au revoirs', nous pouvons penser à l'immense sentiment de fierté et de satisfaction que les familles d'accueil doivent ressentir, après avoir éduqué un chien, qui changera une vie.

 

Plus d'information sur www.os-mose.be. Durant le mois de mai, participez à l'Opération Cuberdon (5 € pour 16 cuberdons), pour soutenir financièrement Os'Mose, sur www.cuberdons-osmose.be.

 

Chaque semaine, dans votre Flair, retrouvez la nouvelle rubrique "Elles font bouger le monde", le portrait d'une femme qui fait changer les choses pour rendre le monde meilleur ou améliorer notre quotidien. La rubrique est réalisée avec Wonder Women, le réseau belge des femmes dynamiques, entrepreneurs et volontaires!

 

 

 

Retrouvez d'autres portraits de femmes inspirantes dans "Les Chéries Actives" sur chérieFM.BE.

 
 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires