Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

On a vu « Bridget Jones Baby » et on a adoré!

Justine Rossius
Hier soir avait lieu l'avant-première du dernier film de Bridget Jones! La rédaction y était et vous donne son avis sur ce nouvel opus aussi drôle et émouvant que les précédents. 

Renée Zellwegger se retrouve à nouveau dans la peau de la gaffeuse la plus célèbre des salles obscures ! Plusieurs années ont passé depuis que Bridget roucoulait au bras de Marc Darcy (joué par Colin Firth). Dans ce troisième épisode, notre héroïne se retrouve à nouveau célibataire… à 43 ans. Dégoûtée par l'amour, elle a décidé de se concentrer sur sa carrière de productrice. Jusqu'à ce qu'elle se retrouve enceinte, sans savoir qui est le père. C'est que la coquine a couché avec Jack (joué par le super méga sexy Patrick Dempsey) et avec Marc, son amour de toujours, à quelques jours d'intervalle. Toute l'intrigue du film repose donc sur cette question essentielle: mais qui est donc le père du Bridget Jones Baby?

 

La reine des bourdes est de retour

Ce nouvel opus tirent sur les bonnes vieilles ficelles. On retrouve donc une Bridget enchaînant les bourdes comme à son habitude. Ce qui ne gâche rien au plaisir, puisqu'on l'aime à la folie pour sa gaucherie! Bridget nous fait encore glousser à force de s'étaler de tout son long dans la boue en festival ou de se retrouver devant 6 culs nus à l'écran lors d'une présentation devant sa boss. En fait, avec Bridget, on se sent moins seule dans notre maladresse et malgré les années, le rôle de l'empotée de service va encore comme un gant à Renée Zellweger.

 

bridget

 

Deux camps s'affrontent

Au fur et à mesure du film, deux camps se forment: celles qui veulent que ce soit le beau Marc Darcy, classe et prévenant, qui devienne le père du bébé de Bridget. D'autres croiseront les doigts pour que l'heureux papa soit le charmant Jack (Dr. Mamour!), parfait en tous points, quoique un peu lisse et cucul la praline sur les bords.

 

patrick

 

Bye bye Bridget?

En bref, "Bridget Jones Baby" est un véritable Madeleine de Proust, une bonne comédie romantique qui dédramatise des sujets de société importants comme celui de l'angoisse du célibat passé 30 ans, des mères célibataires ou de l'horloge biologique tonitruante passé la quarantaine. Le film comporte toutefois un bémol: la fin laisse présager qu'il est temps de faire nos adieux à notre Bridget préféré, notre bonne vieille copine, qui nous donne la larmichette à l'œil, qui nous confie ses peines de cœurs, ses complexes, qui nous déculpabilise de nos imperfections et qui nous fait croire que derrière toutes les #VDM se cache un joli happy end.

 

La rédac' était à l'avant-première!

redac

lapin

 

 

A propos du film:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires