Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Athos Burez

Nicola Testa: « Je mets toujours une part de légèreté dans ce que je fais »

Porté par son premier album, No more Rainbows, qui l'emmène de festival en festival, de salle en salle, Nicola Testa fixe rendez-vous à ses fans le 19 mars prochain à l'Ancienne Belgique. Une salle particluière pour une soirée qui le sera tout autant, avec des suprises et des costumes griffés Jean Paul Lespagnard.

Vous avez déjà pas mal tourné, en quoi ce concert sera-t-il si différent des autres?

 "J'ai envie de proposer quelque chose de différent de ce que j'ai pu faire jusqu'à présent. J'ai retravaillé les costumes avec Jean Paul Lespagnard, affiné la setlist avec les musiciens, essayé de tendre un fil entre toutes ces chansons. C'est une date particulière, une scène et une salle particulières et surtout un public qui a acheté sa place rien que pour moi, je me devais de proposer quelque chose d'unique et de spécial."

 

Surprise Party

Pourrons-nous y entendre des morceaux inédits?

 "Il n'y a qu'en venant que vous le saurez! (rires) Bien sur, il y aura des surprises, peut-être même des choses que je ne jouerai que cette fois, puis que je laisserai tomber... Il y a encore des choses que je déciderai la veille, comme d'habitude!"


Y verrons-nous des invités?

 "Encore une fois, il faut venir pour le savoir (rires). Bien sûr il y aura des suprises!"

 

Mode & Music


Comment est née votre collaboration avec le styliste Jean Paul Lespagnard?

"Je connais Jean Paul depuis un petit temps. On a souvent fait la fête ensemble.  Puis il est venu à mes concerts, on a commencé à discuter, on se voyait de temps en temps... La collaboration s'est faite naturellement. J'ai toujours aimé Jean Paul pour sa liberté, il y a quelque chose de toujours très immédiat et de très instinctif dans ce qu'il propose. Et puis il y beaucoup d'humour dans ce que fait Jean Paul, mais c'est toujours très maitrisé, intégré... Même si ce que je fais n'est pas forcément "drôle", j'essaie toujours d'y mettre une part de légèreté, de ne pas prendre tout ceci trop au sérieux,  c'est certainement un trait commun."

Soigner son image, est-ce important? On a parfois le sentiment que beaucoup d’artistes se fichent de leur look sur scène...

"La scène est pour moi un lieu où par définition, il y a représentation. J'aime l'idée du personnage. C'est un lieu où l'on s'invente, on l'on raconte. Il y a un espace à créer, à définir et un enjeu à chaque fois que je monte sur une scène et peu importe que ce soit devant 2000 ou 20 personnes. Je ne me vois pas monter sur scène et faire comme si j'étais dans mon salon. Il y a un enjeu, raconter quelque chose qui permet au gens de se projeter en dehors de la réalité mais tout en étant connecté à ce qu'ils sont. Pour moi, la scène de concert est exactement la même que celle du théâtre. Elle est le lieu où l'on "joue". Et bien entendu, le vêtement est un accessoire de jeu."

 
Quid de demain: des festivals en vue ou plutôt un retour en studio?

"Les deux. J'ai vraiment besoin et envie de m'enfermer en studio. Je veux écrire un deuxième album plus rapidement que le premier! (il m'a tout de même pris près de 4 ans). La promo, bien que nécessaire et agréable à faire la plupart du temps, me prend beaucoup d'énergie. Je vais avoir besoin de digérer l'année écoulée, de voyager pour reprendre l'écriture... Et puis il y aura encore des concerts, j'aimerais faire aussi quelque chose de spécial pour la fin de l'année afin de donner une dernière vies à ces chansons qui m'accompagnent depuis longtemps avant de tourner la page et pouvoir me consacrer à mon prochain album."

 

Nicola Testa, No more Rainbows. Le 19/03 à l'Ancienne Belgique

 

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Quoi de neuf côté musique?

Les All Saints dévoilent leur nouveau clip

Coeur de PIrate, fan de Pokémon

Zayn Malik en solo

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires