Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Netflix

« The Swimmers », l’histoire de deux réfugiées syriennes devenues athlètes olympiques

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Le film « The Swimmers » sera probablement votre prochain coup de cœur Netflix. Le long-métrage retrace l’histoire vraie de Sarah et Yusra Mardini, deux sœurs syriennes qui ont du fuir leur pays dévasté par la guerre et qui sont devenues des championnes de natation.

Réalisé par la gagnante du British Academy Film Awards (BAFTA), Sally El Hosaini, « The Swimmers » a également été co-écrit par cette dernière avec le scénariste de la série « Enola Holmes », Jack Thorne. Des grands noms du cinéma qui ont décidé d’adapter à l’écran une histoire extraordinaire, mais vraie : celle de Sarah et Yusra Mardini. En 2015, les deux sœurs doivent fuir leur Syrie natale et leur ville, Damas, qui se trouve ravagée par la guerre. Elles embarquent dans un canot surpeuplé avec d’autres personnes qui comme elles, rêvent d’un avenir ailleurs. Mais la mer Méditerranée est agitée, le canot surchargé, et très vite la panne de moteur arrive, comme le montre la bande-annonce. Yusra et Sarah se mettent à l’eau et nagent pendant trois heures et demie dans la mer Égée afin que le bateau ne chavire pas et que tous atteignent l’île de Lesbos en Grèce pour y demander l’asile.

Lire aussi : ON A VU : « Sous Emprise », le nouveau phénomène Netflix inspiré d’une histoire vraie

De la mer Égée aux bassins des Jeux olympiques

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Grâce à leur exploit, elles sauvent la vie de tous les passagers. Un an plus tard, en 2016, le duo participe aux Jeux olympiques de Rio dans l’équipe des athlètes olympiques réfugiés en natation. Présenté au Festival du Film International de Toronto il y a quelques semaines, « The Swimmers » est déjà pressenti pour les Oscars 2023. La réalisatrice a déclaré lors du festival : « Quel honneur et privilège d’ouvrir le festival avec l’histoire vraie et inspirante des sœurs Mardini. Une ville aussi multiculturelle et diversifiée que Toronto est l’endroit idéal pour lancer notre film qui élève la visibilité et la voix des réfugiés, nous rappelant que la capacité humaine à survivre est plus forte que la plupart d’entre nous ne le pensent. » Si sa date de sortie sur Netflix n’a pas encore été annoncée, le film devrait être diffusé cet automne. 

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires