Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

ON A VU: « Platonique », la comédie romantique sur des trentenaires paumés

Justine Rossius

À voir d’urgence si vous cherchez une série feel good, qui traite d’amour, de famille recomposée et d’amitié filles-garçons… et de la vie tout simplement. « Platonique » est disponible depuis la semaine dernière et on l’a dévorée en un week-end (oups).

Réalisée par Elie Girard et Camille Rosset, la série « Platonique » est à voir sur OCS. Elle suit les aventures de Yann (Maxence Tual) et Elsa (Camille Rutherford) : deux potes qui décident de se séparer de leur conjoint pile au même moment et de s’installer ensemble, en colocation, avec leurs enfants, en garde alternée. La semaine A, le duo fait la fête et swipe sur Tinder. La semaine B, les enfants débarquent et mettent le joyeux bordel dans leur nouvelle vie de célibataires.

Déconstruction à tous les niveaux

« Platonique » déconstruit, en dix épisodes de 22 minutes à peine, les schémas archaïques de la famille nucléaire : ici, on vit en colocation entre BFF adultes, et des enfants sans lien de sang partagent leur chambre. Rappelons qu’il est encore rare dans la fiction française d’avoir comme principale thématique le divorce et la garde alternée, situation pourtant devenue banale en 2022.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Platonique » détruit aussi les clichés de genre avec une mère, Elsa, au baby blues persistant et Yann, papa poule par excellence. Là où Yann est un bisounours bourré d’insécurités, Elsa est une queutarde-fêtarde ultra libérée. Sexuellement, les configurations se révèlent aussi chamboulées avec une héroïne avide de sexe sans engagement et un héros qui n’a jamais connu l’orgasme. Ainsi, la série explore sans complexe ni tabou d’autres visions de la maternité, de la masculinité, de la parentalité, de l’amour, de la séduction, de la famille. Une belle bouffée d’air qui rafraîchit le regard.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires