Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© @unsplash

EXCURSIONS: où faire du kayak en Belgique ?

Il n’y a pas que la descente de la Lesse pour s’adonner aux joies du kayak en Belgique ! Envie de vous laisser glisser sur l’eau lors de votre prochaine excursion ? Découvrez les meilleurs spots du pays où faire du kayak !

Ce qu’il faut savoir


La pratique du kayak est autorisée sur la plupart des voies dites navigables de Belgique. En Wallonie, on totalise près de 450 kilomètres de tronçons où l’on peut pagayer. Seules quelques zones sont interdites au kayak comme les canaux Ostende-Bruges, Zeebruges-Bruges et Gand-Terneuzen. A.S Adventure note également dans un article que l’Escaut maritime inférieur, les bras intérieurs de voies fluviales comme les Reien à Bruges ou la dérivation de la Nèthe sont interdits. Concernant les voies dites non navigables, la réglementation varie fortement selon les zones. La région wallonne a mis sur pied un site détaillé qui reprend les tronçons où la circulation sur les cours d’eau est autorisée. Pour le consulter, c’est ici.  À noter également, au-delà de savoir si un tronçon est navigable, vous devez vous assurer que le niveau d’eau minimum est atteint.

Lire aussi: Où faire du stand-up paddle en Belgique?

Où faire une journée de kayak en Belgique ?


Pour une excursion conviviale et sportive, on vous conseille de vous tourner vers les tronçons touristiques et de vous y rendre entre mai et octobre. Durant cette période, les conditions sont les plus optimales. En Wallonie, on dénombre 6 tronçons touristiques faciles d’accès: l’Amblève, l’Ourthe, la Lesse, la Semois, la Meuse amont et le Viroin. La Flandre n’est pas en reste. Vous pouvez notamment vous adonnez à la pratique du kayak sur la Dyle. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour une escapade en kayak, soit vous vous munissez de votre propre matériel, soit vous vous rendez auprès d’un organisme de location de kayak.

Pour vous aider à choisir, nous vous avons listé plusieurs itinéraires à effectuer en kayak. Notez que pour chaque cours d’eau, il existe de nombreux organismes qui proposent des parcours différents.

La Lesse


Pour découvrir la vallée de la Lesse et sa nature verdoyante en kayak, deux itinéraires sont populaires. La descente entre Houyet et Anseremme offre une balade de 21 kilomètres que l’on effectue en 5 heures en moyenne. La descente entre Gendron et Anseremme, longue de 12 kilomètre, s’effectue quant à elle en 2h30. Sur le parcours, vous découvrirez le somptueux château de Walzin. Plus d’infos ici.

La Semois


Trois itinéraires en kayak sur la Semois sont recensés. De Poupehan à Frahan, comptez 1h30 pour parcourir 4 kilomètres. Les 15 kilomètres entre Bouillon et Poupehan s’effectuent entre 3h-4h. Un parcours de 20 kilomètres jusqu’à Poupehan est également possible. Plus d’infos ici.

Pour découvrir La Semois en kayak, il est également possible de démarrer de Chiny (près de Florenville en province de Luxembourg) et de rejoindre Lacuisine, Florenville ou Chassepierre via l’eau.

Un itinéraire de 17 kilomètres entre Alle et Bohan-sur-semois vous fera découvrir la Réserve Naturelle de Membre-Bohan !

L’Ourthe


Rien de tel que de découvrir l’Ourthe à bord d’un kayak. Quatre parcours sont possible, le débutant de 8 kilomètres entre Hamoir et Comblain, le parcours nature de 10 kilomètres entre Bomal et Hamoir, l’aventure de 15 kilomètres entre Barvaux et Hamoir et le sportif de 25 kilomètres entre Barvaux et Comblain. Plus d’infos ici.

D’autres organismes proposent d’autres itinéraires, notamment un parcours de 21 kilomètres entre Nisramont et La Roche en Ardenne ou un de 10 kilomètres entre Maboge et La Roche en Ardenne.

L’Amblève


Si vous voulez parcourir l’Amblève en kayak vous pouvez par exemple rejoindre le pont de Sougné à Aywaille au confluent de l’Ourthe à Comblain-au-Pont. Plus d’infos ici.

Le Viroin


Moins prisée des touristes, la descente du Viroin en kayak offre un cadre paisible et sauvage. Trois parcours sont accessibles: Dourbes-Treignes (20 km), Olloy-Treignes (13 km) ou Vierves-Treignes (7 km). Sur le chemin, vous aurez la chance de découvrir notamment les ruines du château de Haute Roche ou encore la Roche aux Faucons. Plus d’infos ici.

La Haute-Sambre


Il est possible de découvrir la Haute-Sambre qui s’étend d’Erquelinnes à l’amont de l’écluse de Landelies en kayak ! Deux parcours sont proposés, l’un se réalise en deux heures, l’un en quatre heures. À noter : un guide pour vous donner des explications est possible. Plus d’infos ici.

La Dyle


Entre Korbeek-Dijle à Leuven, de Hervee à Leuven, de Heverlee à Wilsele ou encore de Korbeek-Dijle à Heverlee, de Huldenberg à Wrechter, parcourez la Dyle en kayak. Pour louer un kayak, rendez-vous à The Shelter.

La Petite Nèthe


Entre Retie et Grobbendonk, un itinéraire de 25 km en kayak sur la Petite Nèthe vous emmènera découvrir une flore et faune exceptionnelles. Plus d’infos ici.

La Zuidlede


Comme le mentionne AS Adventure dans un article sur son blog, il est possible de faire du kayak en partant de Puyenbrug sur la Zuidleve ou en partant de Molenmuseum Puyenbrug. Sachez que le ponton d’embarcation à Watchtebek est privé mais que si vous louez votre embarcation chez Kano Center, celui-ci vous est accessible. Plus d’infos ici.

Le Démer


L’organisme The Shelter propose également des sorties en kayak sur le Démer. Au total, six itinéraires sont praticables.

[td_smart_list_end]

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires