Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
©  Mason Poole/A.M.P.A.S. via Getty Images

Pourquoi Beyoncé va-t-elle réécrire une chanson de son album ?

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Le 29 juillet dernier, Beyoncé sortait son tout nouvel album baptisé « Renaissance ». Si le disque a rencontré un franc succès dès les premières heures, la chanteuse va tout de même devoir réécrire une chanson dont les paroles font polémique.

Si les fans sont euphoriques depuis que Beyoncé a dévoilé ce nouvel album, d’autres ont critiqué en masse une des chansons que l’artiste vient de sortir. Nommé « Heated », le titre co-écrit avec le rappeur Drake, a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux en raison de certaines paroles. En effet, Queen B chante sur cette musique « Spazzin’ on that ass, spazzin’ on that ass », le problème : l’utilisation du mot d’argot « spaz ». Si dans cette expression, Beyoncé lui donnait le sens de « devenir fou », l’origine du mot fait référence à une réelle pathologie. La spasticité se traduit par des spasmes réguliers dus par exemple à une paralysie cérébrale. Un mot également utilisé pour se moquer des personnes en situation de handicap.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi : « Je n’ai pas toujours fait de moi une priorité »: Beyoncé se confie sur sa santé mentale

Une nouvelle version de la chanson sera bientôt disponible

Face aux réactions et aux accusations de validisme qu’a suscité ce terme, la publiciste de Beyoncé a déclaré à Sky News que la chanson serait modifiée et les paroles problématiques seraient remplacées. « Heated » sera donc vite mise à jour sur les plateformes de streaming. En attendant, l’interprète de « Crazy in Love » a tenu à ajouter qu’elle n’avait pas utilisé ce mot « intentionnellement de manière nuisible ». Une situation qui rappelle celle de la chanteuse Lizzo en juin dernier. Elle aussi avait modifié sa chanson « Grrrls », après avoir chanté le mot « spaz ».

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires