Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

#HAIRYLEGSCLUB: place aux jambes non épilées sur Instagram

Les poils se rebellent! Sur Instagram, les jambes non épilées débarquent grâce notamment à deux hashtags #HairyLegsClub et #HairyLegsDontCare. Un nouveau mouvement body positive qui va nous décomplexer.

Instagram fait place aux poils!


Il y a eu les poils sous les aisselles de Gigi Hadid ou encore ceux de Lourdes Leon, la fille de Madonna lors d’un shooting pour la marque Converse, aujourd’hui, il y a les poils de la blogueuse et journaliste Leandra Cohen. Mardi 19 juillet, la créatrice de ManRepeller postait une photo sur Instagram de ses nouvelles chaussures. Un cliché laissant également apparaître ses mollets non épilés. Tous les commentaires n’ont pas été tendres. Leandra Cohen est d’ailleurs, dans un autre post, revenue sur ceux-ci « Je crois que nous pouvons être respectueux des uns et des autres et respecter les opinions divergentes. » Mais l’autre point que l’on retiendra, ce sont les nombreuses femmes qui ont particulièrement apprécié le geste, plein de body positive. Car, même si Leandra Cohen avoue préférer être épilée, il lui arrive souvent de consacrer son temps à d’autres choses. S’épiler ou ne pas s’épiler n’est donc pas forcément une revendication féministe mais simplement un choix.

Les réseaux sociaux s’emparent du mouvement


Sur les réseaux sociaux, l’initiative a été reprise sous le hashtag #HairyLegsClub (en français, le club des jambes poilues) et #HairyLegsDontCare (je m’en fous des poils). A coup de photos, de nombreuses femmes revendiquent leurs poils et leur pouvoir de décider si oui ou non elles vont s’épiler.


On est, certes, encore loin d’abandonner son rasoir mais au moins, on décomplexera sur la plage à la vue d’un ou deux poils oubliés! 

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires