Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

On sait enfin comment couper un gâteau (et on était à côté de la plaque)

Justine Rossius
Les gâteaux, ça nous connaît: chocolat, cheesecake, framboisier, forêt noire… On aime tout! Mais malgré cette passion dévorante, nous venons de découvrir la véritable méthode pour le couper correctement.


 

À chaque anniversaire, c’est la même chose: on se dévoue pour couper le gâteau, avec une pression monstre: arriverons-nous à trancher de belles parts bien égales? Car des parts différentes pourraient créer d’énormes conflits au sein d’un groupe. Il y a du chocolat en jeu, quoi.

 

Toutes ces années à se tromper


Apparemment, on serait tout à fait à côté de la plaque dans notre façon de couper le fameux gâteau. En tous cas si, comme nous, vous tranchez des parts triangulaires. Cette méthode expose en effet la surface du gâteau à l’air libre ce qui a pour effet de le faire sécher. Résultat?

Quand vous allez vouloir reprendre du gâteau le lendemain, vous allez couper une autre part et tandis qu’un côté sera doux et délicieux, l’autre sera sec et affreux.


explique Alex Bellos, mathématicien réputé.

 

Une méthode scientifiquement prouvée


Dans sa vidéo intitulée « La façon scientifique de couper un gâteau », l’auteur d’ouvrages sur les mathématiques Alex Bellos, nous livre la manière la plus correcte de découper tartes et gâteaux.

 

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon


Selon lui, il faudrait d’abord couper le gâteau en deux. Ensuite, nous devrions tracer une ligne parallèle à la première part et couper sur cette ligne. Ce qui donne une part rectangulaire à couper en deux. A chaque nouvelle part, vous devriez répéter cette opération, en prenant bien soin de changer à chaque fois le sens de la découpe. Ça ne vous parle pas? Regardez la vidéo ci-dessus! Cette manière permettrait de refermer le gâteau ensuite et de faire en sorte qu’il ne sèche pas et qu’il conserve sa texture de base.

 

Mais soyons réalistes: cette méthode nous est tout à fait inutile puisqu’on ne laisse JAMAIS de parts de gâteau pour le lendemain… #Gourmande.

 

Il ne reste plus qu’à tester…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires