Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
La Smiley company souffle ses 50 bougies - DR

Un livre canon célèbre les 50 ans du smiley

Kathleen Wuyard

À l’occasion du 50ème anniversaire de la Smiley Company, Assouline dévoile un livre présentant une retrospective en images d’un des symboles les plus connus au monde.

L’occasion pour la prestigieuse maison d’édition de revenir sur les évenements passés qui nous ont donné des raisons de sourire, mais aussi sur certains des partenariats les plus excitants de la Smiley Company, avec des marques telles que Champion, Havaianas, Reebok, Caroline Herrera et bien plus encore... De quoi donner envie de filer immédiatement sur le web voir si certaines pièces sont encore disponibles.

Lire aussi: Assouline dévoile de nouveaux beaux livres à (s’)offrir

« Depuis ces cinquante dernières années, le smiley ponctue nos
incitant le monde à prendre le temps de sourire. Ce qui commença, dans le journal France-Soir, comme une invitation à la gaité pour attirer l’attention des lecteurs sur des articles positifs, a prospéré pour devenir toute une culture qui définit désormais la manière dont nous partageons notre joie et dont nous nous exprimons » explique-t-on du côté de chez Assouline, où on rappelle que le joyeux petit symbole jaune est tout sauf anodin.

Dans les décennies qui ont suivi ce tout premier smiley apparu sur une page de journal, ce visuel a défini des générations de groupes musicaux, de mouvements sociaux et une certaine culture populaire ».

Pour la petite histoire, le samedi 1er janvier 1972, le journal France-Soir imprimait la campagne de « bonnes nouvelles » de Franklin Loufrani. Puis il utilisa ce smiley désormais iconique pour mettre en exergue les informations positives dans plusieurs grands journaux européens. Il appela cet émoticône « Smiley » et lança la Smiley Company, une société de licence qui se dédie à répandre les bonnes nouvelles, la joie et la positivité. Et pour découvrir le reste, on vous laisse vous plonger dans le livre, disponible ici – on dit ça on dit rien, mais c’est pile le genre d’ouvrage qui file la banane posé nonchalamment sur une table basse...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires