Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Coup de coeur pour les nouveautés Assouline DR

Assouline dévoile de nouveaux beaux livres à (s’)offrir

Kathleen Wuyard

Reine incontestée des coffee table books chics à souhait, la maison Assouline dévoile de nouveaux ouvrages pile à temps pour les fêtes.

Parce que soyons honnêtes, s’il y a bien un cadeau qui coche toutes les cases, c’est un coffee table book, ou « beau livre » en français dans le texte, qui comme son nom l’indique est tout à la fois beau, passionnant et un petit pop de culture qui fait plaisir. D’ailleurs, Assouline l’a bien compris puisque la prestigieuse maison d’édition dévoile une série de nouveaux ouvrages pile à temps pour les fêtes. Entre exploration de la démesure de Dubaï ou des merveilles de la déco et gros plans sur la scintillante maison de joaillerie Buccellati, Assouline se repose sur les piliers qui ont fait son succès, soit des photos léchées, des sujets surprenants et une plongée dans le petit monde des riches et célèbres.

Plongée dans l’univers des VIP

Notre sélection coup de coeur dans les dernières sorties Assouline?

  1. Gstaad Glam, « une compilation pittoresque qui capture magnifiquement Gstaad – une ville de villégiature haut de gamme située dans le sud-ouest de la Suisse, nichée au milieu des montagnes enneigées des Alpes suisses, et une évasion de longue date pour beaucoup ». (ici)
  2. The Carlyle, « avec des interviews exclusives d’invités célèbres et des photographies inédites des premières archives aux fêtes les plus exclusives d’aujourd’hui, ce volume est un hommage à l’une des institutions emblématiques de New York, The Carlyle Hotel ». (ici)
  3. Diamonds, « réalisé en partenariat avec le Natural Diamonds Council, ce nouvel ouvrage se plonge dans le récit des pierres les plus captivantes au monde ». (ici)

Fun fact: si elle est aujourd’hui chic au possible, la maison Assouline a été lancée dans la cave de son couple de fondateurs, Martine et Prosper Assouline, avant de rencontrer un succès rapide grâce à sa collection « Mémoire », dont les portraits de personnalités du monde de la mode, entre autres, se sont vendus à des millions d’exemplaires. Flash forward 30 ans plus tard et le QG de la maison d’édition n’est plus une cave parisienne mais bien une adresse sur la prestigieuse Park Avenue new-yorkaise: vous avez dit « aspirationnel »?

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires