Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

ELLE NOUS INSPIRE: Mona Haydar combat l’islamophobie par la musique

La rappeuse de 31 ans a choisi de lutter contre les préjugés, le racisme et l’islamophobie par le chant. Des titres militants mais aussi entraînants, des clips aux visuels incroyablement travaillés, la jeune femme engagée nous a charmées.


Rappeuse, poète, activiste, aumonière et maman, Mona Haydar est une femme aux multiples facettes qui représente bien la femme d’aujourd’hui. Née en Arabie-Saoudite de parents syriens, l’artiste vit aujourd’hui aux Etats-Unis. Là-bas, elle a fait face à de nombreuses reprises à du racisme et a souhaité protester en chanson. Il y a trois ans, elle fait le buzz avec sa chanson « Hijabi », qui a cumulé plus de 5 millions de vues à ce moment-là. Un titre qui revendique sa vision féministe et son choix de porter le voile.

https://www.youtube.com/watch?v=XOX9O_kVPeo

Au sommet de son art


Son deuxième single « Barbarian »,  parle d’appropriation culturelle, d’éthnocentrisme, de normes de beauté purement occidentales. « Je parle de ceux qui considèrent la culture arabe, ou n’importe quelle culture indigène, non blanche, comme moins glorieuse, et qui voient ces peuples comme sales, barbares, sauvages, non civilisés. C’est vraiment intrigant pour moi. À une époque, en Europe, ils avaient littéralement des maladies parce qu’ils ne se lavaient pas. Ils devaient manger avec des couverts parce que leurs mains étaient trop sales. Pourtant, encore aujourd’hui, c’est ce qui vient des cultures indigènes qui est considéré comme sale, barbare. Les valeurs sont inversées. Quand on n’est pas conscient de ça, on croit à ces conneries. Que nos cultures ne valent rien. On intériorise ces valeurs racistes. On croit à ces mensonges, » déclare-t-elle à TV5 Monde.

Il faut casser les clichés et décoloniser la beauté, comme elle le dit dans ses paroles. Cette jeune femme aux origines multiples se bat pour la tolérance et le vivre ensemble.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

De belles causes mais surtout une voix enchanteresse, Mona Haydar n’a pas fini de nous inspirer.

A lire aussi : 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires