Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© netflix-casa-de-papel

D’où vient la chanson « Bella Ciao » de La Casa de Papel?

Laurane Wattecamps

Avec l’énorme succès de La Casa de Papel, nombreux sont ceux qui chantonnent « Bella Ciao ». Mais d’où vient ce titre emblématique, gros succès de la série? On vous dit tout.


« Una mattina mi sono svegliato« . Il flotte dans notre tête, cet air entraînant. Une fois de plus, Netflix a fait un buzz monstrueux grâce à La Casa de Papel. Si vous avez adoré l’histoire de ces braqueurs espagnols, vous n’êtes pas indifférent à l’hymne de leurs aventures. Bella Ciao résonne dans tous les haut-parleurs.

Depuis la sortie de la série, la version de la chanson de La Casa de Papel postée sur Youtube a atteint les 10 millions de vues. Les reprises s’enchaînent et le métro devient un véritable terrain de jeu pour les chanteurs:

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

Pourtant, ce titre n’est pas du tout espagnol et il ne date pas d’hier. Il s’agit d’un chant italien d’origine ouvrière. Au 20ème siècle, il était chanté par les femmes qui travaillaient dans les rizières, le dos courbé toute la journée. Elles étaient nommées les Mondines et utilisaient « Bella Ciao » pour dénoncer leurs conditions de travail difficiles. Pendant la seconde guerre mondiale, les paroles sont modifiées pour devenir une chanson de la résistance contre Mussolini et Hitler.

Une chanson qui perdure


Aujourd’hui encore, elle est chantée par de nombreux mouvements politiques de gauche, souvent communistes.

Bien évidemment, une telle chanson porteuse de sens a connu un succès fou à travers le monde. Elle a été reprise par des centaines d’artistes, de toutes les origines. Elle a été traduite dans plus de 60 langues.

Chez nous, en Belgique, elle est chantée lors de la Saint-Verhaegen à l’enclos des fusillées. C’est là que 18 étudiants résistants ont été tués pendant la guerre.

Bella Ciao demeure et s’alourdit de sens année après année.

https://www.youtube.com/watch?v=EBKdrzaVmVk

 

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires