Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© ©Capture d'écran YouTube

Allysson Felix nuance avec brio la nouvelle pub de Nike célébrant les mères athlètes

Manon de Meersman

Nike a l’habitude de réaliser des campagnes ciblées percutantes et celle sur les mères en devenir et les jeunes mamans ne fait pas exception à la règle. En effet, dans une publicité remplie d’émotion, la marque de sport célèbre les « athlètes les plus solides ». Mais selon Allysson Felix, athlète olympique médaillée, les images omettent de souligner un détail crucial.


« Qu’est ce qu’une athlète ? Quelqu’un qui bouge ? Cela vous ressemble. Quelqu’un qui fait les choses, quoi qu’il arrive ? Vous faites cela ! Quelqu’un qui écoute son corps. C’est aussi vous. (…) Quelqu’un qui gère la douleur, atteint ses limites, et les repousse. Pousser, pousser, pousser. Quelqu’un qui mérite toutes ses victoires. Vous, vous, vous. Donc, est ce que vous pouvez être une athlète ? Si vous ne l’êtes pas, personne ne l’est », narre la voix off de la publicité.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Cette publicité met en lumière des athlètes, comme Serena Williams ou encre Alex Morgans, dans leur rôle de maman. Elle souligne la force et le courage des femmes de leur grossesse au post-partum.

Une nuance à apporter


Allysson Felix, la coureuse olympique, s’est exprimée à propos de cette publicité sur Twitter. « Je pense que vous devriez regarder cette publicité. Elle rappelle aux mères qu’elles sont des athlètes. Elle célèbre les mères. Elle dit la vérité. C’est puissant. C’est du marketing brillant. Je suis d’accord avec chaque mot de cette publicité. Je pense aussi que vous devriez regarder cette publicité pour que vous puissiez en tenir Nike pour responsable », explique-t-elle, avant de nuancer ses propos.

Cette publicité est belle et déchirante. Elle célèbre toutes les bonnes choses, mais semble ignorer le combat qu’il a fallu mener pour en arriver là »,


explique-t-elle avant de conclure que « c’était également difficile à regarder. Mon expérience, ainsi que celle de beaucoup d’autres, a obligé NIKE à soutenir la maternité des athlètes, et quand je regarde cette publicité, elle ne semble pas reconnaître cette guerre. » Une nuance qui fait toute la différence et nous fait voir la publicité avec une réflexion supplémentaire, rappelant que le combat pour mettre en avant des mères athlètes fut long et complexe. En effet, Allysson Felix avait précédemment confié dans une tribune publiée par le New York Times qu’au moment de sa grossesse, Nike avait fait le choix de réduire la paie de la sportive de 70% au moment de renouveler les contrats.

Alors certes, la démarche de Nike est noble. Mais ce qui l’est d’autant plus, c’est de constater l’évolution des mentalités. Et espérer qu’un jour, il n’y ait plus à déterrer de lourds passés pour parler d’un combat qui ne devrait plus en être un.

Une info repérée sur Peaches.fr

Lire aussi: 


 

 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires