Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Affaire Weinstein: les stars créent une fondation pour lutter contre le harcèment sexuel

Justine Rossius

Suite à l’affaire Weinstein, qui a ébranlé Hollywood il y a quelques mois, 300 femmes – dont Natalie Portman, Meryl Streep ou encore Cate Blanchett – ont décidé de créer une fondation pour lutter contre le harcèlement sexuel.


 

Le phénomène #MeToo se dote désormais de moyen financier. Lundi premier janvier, 300 femmes issues des métiers du cinéma – des actrices, des scénaristes, des metteuses en scène… – ont créé « Time’s Up » (« C’est fini » en français). Un projet ayant pour objectif de lutter contre le fléau du harcèlement sexuel.

 

Une aide avant tout financière


Le projet disposera notamment d’un fonds destiné à fournir un soutien financier légal pour les hommes et femmes victimes de harcèlement sexuel au travail, tant dans le milieu du cinéma que dans les autres domaines. Le projet vise principalement les employés mal payés qui n’auraient pas les moyens de se défendre, comme les serveuses, les domestiques, les concierges… « Souvent, le harcèlement sexuel persiste parce que les harceleurs ne payent jamais les conséquences de leurs actes » a expliqué l’organisation dans sa lettre de solidarité. Pour le moment, la fondation a déjà recueilli plus de 13 millions de dollars sur les 15 qu’elle s’était fixée.

 

De nombreuses stars impliquées


Parmi les actrices ayant pris part au projet, on retrouve Cate Blanchett, Natalie Portman ou encore Meryl Streep, qui avait été vivement critiquée par Rose McGowan pour avoir gardé le silence sur Weinstein.

 

Pour aller plus loin:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires