Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Getty Images © Getty Images

5 choses que vous ignorez sur Kristen Stewart

Barbara Wesoly

Très attendue avec « Spencer », dans lequel elle incarnera la princesse Diana, Kristen Stewart n’a pas attendu ce rôle royal pour se bâtir une carrière d’exception. Entre films d’auteurs et teen movies, retour sur la personnalité et le parcours de cette actrice, parmi les plus talentueuses de sa génération.

31 ans et une cinquantaine de films au compteur. Kristen Stewart est tout sauf une actrice débutante. Longtemps associée au rôle de Bella Swan dans la saga Twilight, celui-ci est pourtant loin de rendre justice au talent et à la profondeur de la star américaine. Voici quelques infos pour découvrir cette prodige cinématographique sous un autre angle de vue.

Lire aussi: Kristen Stewart annonce ses fiançailles avec Dylan Meyer

1. Un début de carrière chez Disney

C’est à huit ans que Kristen Stewart est repérée par un agent, lors du spectacle de Noël de son école. Après le tournage d’une pub pour Porsche, c’est Disney Chanel qui lui offre son premier véritable passage à l’écran dans « Le garçon qui venait de la mer ». Un an plus tard, elle enchaine avec « Les Pierrafeu à Rock Vegas » et « The Safety of Objects » avant de décrocher le rôle qui posera les bases de sa future célébrité, celui de Sarah Altman, la fille de Jodie Foster, prise au piège dans le thriller haletant « Panic Room » de David Fincher.

2. Peu fière de sa carrière

Si elle peut se targuer d’avoir déjà tourné une cinquantaine de films, peu trouvent grâce aux yeux de l’actrice américaine, qui explique avoir majoritairement joué dans des longs-métrages dont elle ne conserve pas un bon souvenir. Elle déclarait ainsi au Sunday Times: « C’est un merdier total. J’ai probablement fait cinq très bons films sur 45 ou 50 films. Il y en a peu dont je peux dire : “Wow ! Cette personne a fait du bon travail !” J’adore les films d’Assayas. Il faudrait que je jette un œil à ma filmographie complète, mais au-delà de ceux-là, il y en a très peu. Cela ne signifie pas pour autant que je regrette mes expériences au cinéma. J’ai seulement regretté d’avoir dit oui à certains, non pas à cause du résultat, mais parce qu’ils n’étaient pas agréables à tourner. La pire des choses, c’est quand vous êtes au beau milieu d’un tournage, et que vous savez que non seulement ça risque d’être un mauvais film, mais qu’en plus vous devez vous accrocher jusqu’au bout ».

3. D’autres passions

Kristen Stewart ne se limite pas au cinéma, mais s’intéresse également à l’art et tout particulièrement à la peinture, qu’elle pratique d’ailleurs. Dans un entretien pour le magazine Interview, elle avouait ainsi en 2015 que cette passion était née de la lecture de « Just Kids », l’autobiographie de Patti Smith, qu’elle admire énormément. En 2017, elle a également co-signé un article sur l’impressionnisme et l’intelligence artificielle.

4. Derrière la caméra

Pas question de s’arrêter à l’interprétation, puisque l’Américaine est en pleine préparation de son premier long-métrage inspiré de « The Chronology of Water », la biographie d’une romancière américaine, Lidia Yuknavitch, ayant grandi avec une mère alcoolique et un père violent qui abusait d’elle. Et qui, après avoir souffert d’une addiction à la drogue et à l’alcool, obtint un doctorat en littérature anglaise. Mais Kristen Stewart s’était déjà essayée à la réalisation, d’abord en 2014 avec le clip « Take Le to the South » de Sage + the Saints, puis en en 2017, avec « Come Swim », un court-métrage dédié à la peinture impressionniste.

5. Elle souffre de TDAH

L’actrice est traitée pour son hyperactivité et son trouble de l’attention depuis l’enfance, par des médicaments mais aussi via une pratique très régulière du sport. À cause de ce trouble, elle détestait l’école, qu’elle a quitté a 13 ans, pour continuer sa scolarité par correspondance.

A lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires