Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

4 séries girl power à regarder sur Netflix

Barbara Wesoly


Et si on profitait de nos soirées télé pour découvrir le destin et les aventures de femmes inspirantes? Habituelle source de jolies découvertes, Netflix fait aussi la part belle aux héroïnes girl power dans des séries ultra-addictives.

Sharp Objects

Sharp Objects

Sharp Objects

On la doit à Jean-Marc Vallée, créateur de Big Little
Lies
. Et le moins qu’on puisse dire est qu’il manie avec
toujours autant de style l’art de distiller suspense et tension. La
série est inspirée du roman éponyme de Gillian Flynn à qui l’on
doit l’haletant Gone Girl, lui aussi adapté pour le cinéma
et la télévision. Le pitch? Camille Preaker est une journaliste
alcoolique et fumeuse compulsive, tout juste sortie d’un séjour en
hôpital psychiatrique pour automutilation et envoyée par son
rédacteur en chef dans sa ville natale pour enquêter sur un meurtre
et la disparition d’une jeune fille. Elle devra y affronter l’amère
vérité en même temps que faire face à ses démons du passé.
Sharp Object de Jean-Marc Vallée, une saison.

Glow

Glow

Glow

Dans un tout autre registre, Glow, aka « Gorgeous Ladies Of
Wrestling », raconte l’histoire du lancement fictif d’un spectacle
de catch féminin dans les années 80. On y suit Ruth, une jeune
actrice au chômage rêvant à de grands rôles dramatiques mais
désirant absolument intégrer le show pour avoir un travail et qui y
parvient à force de persévérance. Elle y rejoint douze autres
jeunes femmes formant un groupe hétéroclite. Chacune devra lutter
contre les stéréotypes, le sexisme et parfois le racisme pour
tenter d’obtenir succès et reconnaissance. Une réflexion sur la
puissance féminine et l’esthétisation du corps. Glow, de
Liz Flahive et Carly Mensch, 3 saisons.

Good Girls

Good Girls

Good Girls

Si vous ne connaissez pas encore la série Good Girls, la
sortie prochaine de la troisième saison de celle-ci, sera une
raison supplémentaire de la commencer. On y découvre le parcours de
trois mères de famille de banlieue, lassées de devoir faire face à
des soucis financiers et/ou à des jobs alimentaires difficiles et
peu gratifiants. Beth, une mère de famille à l’époux infidèle,
Annie, sœur de celle-ci et caissière dans un supermarché, et leur
amie Ruby, une serveuse dont la fille est atteinte d’une maladie
grave, décident ainsi de braquer le supermarché où travaille Annie.
Mais le coup de folie se complique lorsque le butin se révèle plus
important que prévu et que les trois filles sont débauchées par un
gang local. The Good Girls, Jenna Bans, deux saisons
(troisième en préparation)

Unbelievable

Unbelievable

Unbelievable

S’il ne devait y avoir qu’une série événement du moment sur
Netflix, ce serait elle. Unbelievable raconte en huit
épisodes l’histoire vraie d’une jeune Américaine de 18 ans que l’on
accusa de dénoncer un viol fictif, après qu’elle ait été agressée
par un inconnu à son domicile. Soumise à des pressions policières,
considérée comme une menteuse et harcelée, elle finit par se
rétracter et par affirmer avoir menti. Mais trois ans plus tard, de
nouveaux viols avec le même mode opératoire surviennent et
l’enquête est rouverte, menée cette fois par deux détectives
féminines. Portée par des héroïnes fortes et une histoire profonde,
Unbelievable a tout de la série mêlant thriller et
féminisme. Unbelievable, de Susannah Grant, une saison.



On binge-watch encore un peu:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires