Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Halleluiah! Les pâtes régime existent!

Concilier pâtes et régimes, c’est un peu comme transformer l’eau en vin. Un miracle. Sauf que ce miracle-ci, il est possible! Ou comment j’ai perdu 3 kilos en mangeant de la bolo.

Les complètes: non, elles ne sont pas granuleuses

Une portion de pâtes complètes fait partie des aliments que Weight Watchers accepte «à satiété» (pour rappel, ça ne veut pas dire qu’on peut en enfourner à volonté). Même les diabétiques y ont droit. Toutes les marques en proposent d’ailleurs désormais (mention spéciale à Barilla). 

Pourquoi on peut? Parce qu’elles regorgent de fibres (pour 100 g, on en retire 20 % de l’apport journaliser nécessaire) et sont métabolisées lentement. Elles sont aussi moins caloriques que la version normale (40 kcal en moins aux 100 g). 

Comment en profiter? Accompagnées de sauce aux légumes, légères, ou de légumes frais à peine saisis. Et mieux vaut pas de fromage (ou une pluie légère de parmesan) que du gruyère light industriel.

Notre conseil On recommande de les cuire al-dente, pour profiter de leurs bienfaits. Ajoutez une petite minute supplémentaire dans l’eau, pour éviter qu’elles ne soient franchement dure. Et n’oubliez pas: 1 l d’eau par 100 g, c’est indispensable.

 

Le Konjac: les spaghettis à 10 calories

La promesse fait rêver. Pourtant en voyant les filaments blancs qui flottent dans la barquette achetée à 4,99 € (argh) au supermarché, la désillusion nous envahit. A tort. Créées à partir de la plante qui porte leur nom, les nouilles Konjac dégagent, c’est vrai, une drôle d’odeur à l’ouverture. Ne renonçons pas.

Pourquoi on peut? 10 kcal aux 100 g, ça se passe de commentaires.

Comment en profiter? Rincez-les. N’utilisez surtout pas le liquide qui les enveloppe pour les cuire. Leur goût deviendra neutre. 

Notre conseil Pas besoin de les faire gonfler dans l’eau. Contentez-vous de les saisir dans une sauce parfumée, pleine d’herbes, d’oignons, de tomates cerises et d’amour.

Verdict final Avec un peu de travail, on est satisfaites. Ok, ce ne sont pas des tagliatelles fraîches. Mais ça tient la route. Et c’est permis dans une diète hyperprotéïnée.

 

Les nouilles chinoises: pas si mauvaises

Ces cheveux déshydratés nous autorisent une pause plaisir. 

Pourquoi on peut? Parce qu’elles sont franchement moins caloriques après cuisson que les équivalents occidentaux. Et qu’elles ne sont pas trop pauvres en fibres.

Comment en profiter? Virez les petits sachets bourrés de sel qui les accompagnent. Passez-les plutôt au wok.

Notre conseil Malgré tout leur richesse en amidon les réserve au repas de midi. Le soir on oublie.

 

La bolo «light»

Remplacez le porc-veau par du bœuf, que vous cuirez dans une poêle anti-adhésive. Préférez la chair de tomates nature à la passata. Voire, mieux, utilisez du concentré de tomates, dilué dans de l’eau. Il est bourré d’antioxydants, goûtu et moins calorique (pour les maniaques).

 

Et un carbo light?

Euh… Ça non, on n’a pas trouvé. Même en remplaçant les lardons par du jambon (hérésie). Pardon. Si vous avez une recette, please, donnez-la nous!

 

 

 

D'autres recettes bien saines:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires