Home Stars “Quelle célébrité voudriez-vous violer?”: le tweet qui file la nausée

“Quelle célébrité voudriez-vous violer?”: le tweet qui file la nausée

Shutterstock
Ce dimanche 3 juillet, un internaute complètement fêlé a publié un tweet bien glauque: "Si la purge était réelle, qui violeriez-vous?". Le tweet, qui fait référence à un thriller américain, s'accompagnait de quatre photos de célébrités.

Sorti en 2013, The Purge ou American Nightmare est un thriller américain dans lequel il existe, chaque année, une période de 12 heures pendant laquelle toute activité criminelle est tolérée: la purge. Pendant cette "parenthèse", les citoyens américains peuvent voler, violer, tuer… pour évacuer leurs émotions négatives et sans jamais se faire condamner. 

Qui veux-tu violer? Beyoncé, Zendaya, Rihanna ou Nicky Minaj?

Ce dimanche, un barje a fait référence au film en posant cette question morbide sur Twitter: "Si la purge était réelle, qui violeriez-vous?" La question s'accompagnait d'un choix multiple avec quatres photos de stars, Beyoncé, Zendaya, Rihanna et Nicky Minaj, suggérant qu'il fallait "choisir" entre ces quatre personnalités à violenter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

"Tu devrais avoir honte!"

Parmi les quatre victimes, Zendaya, chanteuse et comédienne américaine, a fait part de son écœurement sur le réseau.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La contre-attaque de la star a très vite été relayée par ses fans, entraînant la suppression du tweet d'origine du réseau. Avant sa suppression, certains internautes tout aussi barjots, avaient jugé bon de répondre à la question fatidique. Du côté des stars, les trois autres chanteuses ne se sont pas exprimées publiquement.

Plus de news:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.