Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Joost Joossen

Témoignages: Je suis tombée amoureuse d’une femme

Elles ont vécu en couple avec un homme. Pourtant, elles sont tombées éperdument amoureuses d’une femme. Evelyne et Charlotte évoquent cet amour dans lequel elles ont trouvé ce qu’elles cherchaient.

Charlotte, 34 ans, pensait qu’elle était hétéro, jusqu’à ce qu’elle ait le coup de foudre pour Laura

Lorsque Laura est venue travailler chez nous, il y a six mois, j’ai tout de suite eu un coup de foudre. Fin septembre, notre conversation est devenue plus intime, nous avons même parlé de sexe entre femmes. Nous étions toutes les deux curieuses de savoir comment c’était… 

Quand j’ai senti ses lèvres sur les miennes. C’était si doux et en même temps si intense. Je n’avais jamais ressenti une telle chose.

Au travail, j’avais le sourire aux lèvres mais je ne pouvais pas parler de ce qui se passait. Et puis, j’avais une fille. Comment réagirait-elle? La meilleure amie de Laura s’est montrée très négative. Du coup, Laura a mis fin à notre relation. J’étais anéantie par le chagrin. Elle me manquait terriblement. Jusqu’à ce qu’elle se présente à nouveau devant ma porte et me dise qu’elle ne pouvait pas vivre sans moi. J’étais folle de joie. Je n’avais plus peur d’annoncer la nouvelle. Mes proches se sont tous dits heureux pour moi.

Ma petite fille s’est aussi très vite bien entendue avec Laura. Son approbation fut un énorme soulagement. Nous rêvons de nous marier et de fonder une grande famille.

Avant Laura, je n’avais encore jamais craqué pour une femme. La personnalité de Laura, qui elle est, c’est de cela dont je suis tombée amoureuse. Et il se fait que c’est une femme.

 

 

Evelyne, 35 ans, est tombée amoureuse de Nathalie il y a un an. Elle avait toujours douté de son orientation.

“J’ai toujours su que j’étais attirée par les femmes. Mais je n’ai jamais trouvé le courage d’approfondir ces sentiments. Pendant des années, je les ai repoussés. Je n'osais même pas porter un pantalon de peur de paraître trop masculine. Nathalie et moi étions collègues et rien de plus. Il n’était pas question de flirt. Mais lorsque Nathalie a annoncé qu’elle quittait la société, il est alors devenu clair qu’il y avait bien plus entre nous.

Mes sentiments étaient de plus en plus forts alors, un jour, je l’ai embrassée. J’ai réalisé que je ne voudrais jamais perdre cela.

La première réaction de ma mère fut la plus dure: ‘Et que dois-je dire maintenant? Que tu es lesbienne ou bisexuelle?’ Je détestais les étiquettes, c’est même pour cela que j’ai refoulé mes sentiments pendant des années.

Beaucoup de mes amis et amies n’ont même pas été surpris d’apprendre que je sortais avec Nathalie. Même mon copain a bien réagi.

Depuis le mois d’octobre, Nathalie et moi vivons ensemble. Chaque jour, nous mesurons le bonheur de nous être choisies. Nous nous chamaillons de temps en temps – après tout, nous restons des femmes (rires) – mais nous adorons être ensemble. Nathalie est la femme de ma vie.”

 

Texte: Lies Van Kelst. Photos: Joost Joossen. Stylisme: Zoë Hordies. Maquillage: Evelien De Potter. Adaptation: Stéphanie Ciardiello. Coordination: Claire Debongnie.

 

D'autres témoignages:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires