Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty

Nidhi a retrouvé celui qui lui a sauvé la vie lors de l’attentat de Zaventem en 2016

Laurane Wattecamps

Le 22 mars 2016, Nidhi Chaphekar, hôtesse de l’air, a été touchée de plein fouet par l’explosion qui a eu lieu dans le hall de l’aéroport de Brussels Airport. Depuis lors, elle recherchait un homme qu’elle a nommé « son sauveur ».


Tout le monde se souvient de cette photo. Assise sur un banc, le visage en sang, en état de choc, Nidhi Chaphekar vient de vivre l’impensable. Lors de la déflagration, elle est aux premières loges. L’hôtesse de l’air originaire de Bombay est alors prise en charge par un homme qui prendra soin d’elle jusqu’à l’arrivée des secours.

Ce jour-là, plusieurs personnes l’aideront; des infirmières, des docteurs, un policier. Nidhi tenait à remercier en personne chacun de ses anges gardiens. Mais une personne manquait à l’appel, cet homme mystérieux qui était présent dès les premières secondes. En octobre dernier, elle a lancé un appel à l’occasion de l’émission “Make Belgium Great Again” sur la chaîne VTM. “Je me rappelle bien de son visage. Je l’avais déjà vu souvent à l’aéroport. Il portait une chemise blanche. Je pense que c’était une sorte d’uniforme. Il travaillait au poste médical avancé”, assure la victime à nos collègues flamands. Elle en avait même dressé un portrait-robot. Et contre toute attente, Nidhi a retrouvé son héros, plus de 3 ans après les faits. Un certain Luc qui travaille chez Securitas.

“C’est toi, ma superstar, mon héros”


Des collègues de Luc avaient reconnu le portrait-robot (pourtant très peu ressemblant). Une photo lui a alors été soumise par Skype puisque Nidhi est retournée en Inde. “Oui, c’est mon sauveur”, elle avait enfin retrouvé son héros.

Grâce à l’émission Make Belgium Great Again, Nidhi et Luc ont pu s’entretenir, un moment fort immortalisé par VTM qui nous dresse les poils. “Je vous reconnais, Luc (…) Je me souviens que vous étiez en train de parler avec l’enfant à côté de moi. Vous lui parliez en anglais. ‘Ca va aller. Ne t’inquiète pas, tes parents vont arriver’. Vous lui insuffliez tellement de courage, je m’en souviens” dit-elle à son héros, avec une immense reconnaissance, comme l’a traduit 7sur7.

Wat een prachtig nieuws voor Nidhi!

Zalig nieuws! We vonden de persoon die Nidhi heeft geholpen na de aanslagen in Zaventem! ❤️

Posted by Make Belgium Great Again on Wednesday, October 23, 2019


 

Luc ne veut pas s’attribuer les remerciements chaleureux de Nidhi. Plein de modestie, il a tenu à remercier toutes les personnes qui ont aidé ce jour-là. “Peut-être que nous nous sommes vus, peut-être que nous nous sommes parlé, mais je ne peux le confirmer à 100%. Si c’est le cas, c’est juste magnifique. Mais je ne voudrais pas m’attribuer seul le mérite de vos remerciements, mais les étendre à toutes les personnes inconnues qui ont apporté de l’aide”.

Luc explique alors pourquoi il a pris soin de cet enfant dont parle l’hôtesse de l’air. “Je pouvais parfaitement m’imaginer comment se sentaient ses parents à ce moment-là. En 2003, ma femme et moi-même avons perdu un enfant. Ma fille, Jana, est décédée dans un accident de voiture à l’âge de 10 ans (…) Lorsque j’ai vu ce petit garçon le 22 mars, je me suis dit: ‘Non, cet enfant ne va pas mourir. Pas ici, pas aujourd’hui’. Je suis resté avec lui jusqu’à ce que l’ambulance arrive. J’ai contacté l’hôpital et j’ai appris qu’il avait survécu et retrouvé ses parents et sa sœur”. Un témoignage émouvant et humble qui nous redonne foi en l’humanité.

Luc est un peu notre héros à nous aussi. Il a, comme des centaines d’autres personnes, fait tout ce qu’il a pu pour venir en aide à des inconnus. Un acte de bravoure qu’on tient à saluer à l’instar du courage de Nidhi et sa bonté perceptible en un regard. Nidhi et Luc devraient se rencontrer prochainement en face à face. Deux belles âmes qui nous touchent profondément.

 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires