https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© POINT G

“LE POINT G” épisode 153: le miracle du jojoba sur la vulve

Gaëlle, 28 ans, en a bavé côté cœur. Après avoir épluché Tinder et vécu mille et une nuits parfois torrides, parfois étranges, il semblerait qu’elle ait trouvé le bon. Avec Ben, elle explore toutes les facettes de la sexualité. Avec amour, mais surtout avec humour.


L’autre jour, je flânais sur des sites de cosmétiques à la recherche d’une nouvelle routine pour ma peau. Avec les vacances, mon visage en a pris un sacré coup. Peau qui tiraille, démangeaisons, les effets se font vite sentir physiquement. La faute à trop d’apéros et de bouffe grasse. Parmi mes recherches, j’ai découvert un produit qui a retenu mon attention. « Baubo », de son petit nom. Il s’agit d’un baume pour la vulve qui aide à calmer les démangeaisons et les tiraillements, ainsi qu’à apaiser l’inconfort qu’on peut parfois ressentir après les rapports.

Je trouve ça formidable que quelqu’un ait pensé à ces désagréments que les femmes sont nombreuses à ressentir durant leur vie (merci les hormones !). En cherchant davantage d’informations sur ses composants, j’ai découvert plusieurs alliés pour une sexualité plus épanouie. Aussitôt vus, aussitôt commandés !

Je vous avais déjà parlé de l’huile de coco, qui fait un formidable lubrifiant et qui fait glisser les caresses avec beaucoup de confort. Je vous conseille vivement d’essayer !


Aussi, je sais désormais que l’huile de jojoba fera partie de mes favorites. Surnommée « l’or des Incas », elle est largement plébiscitée pour ses vertus nourrissantes, protectrices, ré-équilibrantes et adoucissantes mais elle est aussi efficace contre le vieillissement de la peau. Le best ? Elle ne périme pas ! C’est une huile qui ne rancit pas et peut donc se conserver très longtemps. Et pour la vulve ? C’est là que mes découvertes s’annoncent fascinantes ! L’huile de jojoba peut être utilisée comme lubrifiant vaginal. Sa composition étant très proche de celle du sébum humain, elle est particulièrement recommandée en cas de douleurs.

Attention toutefois… Avec un préservatif, il vaut mieux éviter, pensez-y !


Les lubrifiants à base d’eau seront alors vos meilleurs amis. Mais pour un massage, pour des caresses, pour apporter un peu de confort, l’huile de jojoba est vraiment top ! Je vous conseille de l’essayer si vous avez l’occasion. La dernière fois que j’ai pris du temps pour prendre soin de moi, j’en ai profité pour hydrater tout mon corps, y compris entre mes jambes. J’ai été agréablement surprise par tant de douceur au contact de la peau. Celles qui s’épilent ou se rasent me remercieront !

Et comme je l’ai conseillé à mes copines, si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser ce produit, bien qu’il soit naturel (à choisir bio évidemment), placez-en un peu sur un bout de peau pour tester les réactions allergiques. Si ça ne réagit pas, vous pourrez en abuser sans souci ! Pas seulement sur votre sexe mais aussi sur votre peau, vos cheveux, vos ongles, etc. Et puis, au prix que coûte un flacon d’huile, et vu sa durée de vie, c’est un investissement qui vaut largement la peine avec un excellent rapport qualité/prix.

Conservez-là dans votre table de nuit, juste au cas où vous auriez envie d’un peu de douceur, que ça soit en solo ou en duo. Parce qu’on se le dise, en sexualité, il n’y a rien de meilleur que quand ça glisse ! Mes copines sont unanimes : il y a un avant et après lubrifiant dans la vie sexuelle. Ça change tout ! C’est comme si, psychologiquement, ce petit détail amenait une grande part de liberté, un lâcher-prise, une envie de se frotter… Et c’est absolument délicieux.

Chaque semaine dans votre magazine, retrouvez la chronique de Gaëlle: Le Point G.

Pour lire les épisodes précédents, rendez-vous ici.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires