Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Jouir ensemble - Getty

6 conseils pour jouir en même temps que votre partenaire

Justine Rossius

Dans les films, les amoureux s’embrassent, se caressent, font l’amour et arrivent au nirvana pile poil en même temps. Dans la vraie vie, jouir au diapason s’avère un brin plus compliqué que ça… Et si l’orgasme ne doit pas devenir le but ultime de ce moment partagé, voici tout de même quelques conseils pour jouir ensemble.

Optez pour la bonne position

Si vous aimez tous les deux la pénétration, choisissez une position qui permet que votre partenaire garde une main libre pour vous stimuler le gland du clitoris. Pour cela, rien de tel que l’Andromaque ou la levrette. Certaines positions stimulent également le point G. Par exemple, en position du missionnaire, placez vos jambes sur les épaules de votre partenaire ainsi qu’un coussin sous vos fesses. De cette manière, votre vagin sera surélevé et votre partenaire pourra vous pénétrer plus profondément.

Lire aussi: CAT: la méthode pour grimper au rideau lorsque vous faites l’amour

Prévenez-vous!

La plupart du temps, on ne sait pas quand l’autre va atteindre le nirvana. Des signaux courts et clairs sont donc nécessaires. Comment vous y prendre? C’est très simple, placez de temps en temps le mot « presque ». Un simple « Oui, oui, ouii », peut aussi faire l’affaire, sans oublier le traditionnel « je sens que ça vient ».

Testez la technique du pont

Recommandée par les sexologues, elle consiste à vous (faire) stimuler le gland du clitoris oralement ou manuellement, jusqu’à ce que vous soyez presque sur le point de jouir. Ensuite, vous pouvez passer à la pénétration, si vous le souhaitez, tout en continuant à stimuler votre clitoris. Cette technique permet de jouir plus rapidement que lorsque la stimulation est uniquement vaginale du début à la fin.

Utilisez un vibromasseur

Cela vous permettra de stimuler votre gland du clitoris, que ça soit pendant la pénétration ou pendant un moment partagé de caresses.

Contractez vos muscles pelviens

La contraction des muscles permet d’accroître la tonicité musculaire qui aide à l’orgasme. Ça peut vous permettre de prévenir votre partenaire que vous allez jouir. Vous pouvez également créer un rythme qui vous mènera à l’orgasme. Votre partenaire ressentira également ces vibrations, ce qui l’excitera d’autant plus!

Ne vous concentrez pas trop

L’orgasme ne doit pas devenir une fin en soi. Le plus important est de passer un moment intime et agréable, à deux. Et si vous avez des difficultés à lâcher prise, voici les conseils de notre sexologue.


Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires