Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Témoignage: « J’ai trouvé l’amour sur Tinder »

Coline est tombée sur son plus beau match Tinder à l’automne 2013. Tout a commencé par un « right swipe » (comprenez « Tu m’intéresses »). Puis, il y a eu une rencontre en chair et en os… et aujourd’hui, un bébé.


 

« J’ai essayé Tinder pour la première fois lorsque je me suis retrouvée coincée à la maison à cause d’une mononucléose. D’habitude, je suis une grande sorteuse, je rencontre facilement du monde, mais là je me retrouvais seule, vie sociale au point mort. Des amies m’ont suggéré d’aller faire un tour sur Tinder; apparemment, ça valait le coup d’essayer! Je me suis inscrite pour le fun, mais moins d’une semaine après, j’avais ‘un match’ avec un utilisateur et la perspective d’un rendez-vous. Rendez-vous qui n’a jamais eu lieu… car Thomas a débarqué dans ma vie par le biais de mon smartphone.

 

Première discussion décontractée


Le profil de Thomas m’a tout de suite plu. Nous avions pas mal de centres d’intérêt communs, surtout le ciné et la musique. Notre premier ‘chat’ a été super décontracté. On a parlé de l’endroit où on habitait, de ce qu’on aimait. Je voulais en savoir plus sur lui, il attisait ma curiosité.

 

Ne pas précipiter les choses


Thomas a assez vite proposé qu’on se rencontre, mais de mon côté, je ne voulais pas précipiter les choses. J’ai accepté son invitation au bout d’une semaine, car je le trouvais vraiment très sympathique. On s’est donné rendez-vous une après-midi, dans un bar. J’étais hyper nerveuse, j’avais peur de ne pas le reconnaître. Dans le fond, je n’avais vu que quelques photos de lui et sur chacune, il avait un look différent (le roi du déguisement!).

Par miracle, il n’y avait qu’un garçon dans ce bar. C’était forcément lui! Il buvait un café en lisant le journal. Très bon point!


Au début, Thomas a monopolisé la conversation et je me souviens avoir pensé: ‘Oh non, un égo surdimensionné!’ Puis j’ai compris qu’il était surtout nerveux. Il m’a finalement retourné pas mal de questions: on a parlé de ce qu’on adorait faire, de nos voyages… Et on a dîné ensemble dans la foulée.

 

Se revoir!


Le soir même, il m’envoyait un message pour me dire ‘qu’il adorerait manger des cacahuètes au wasabi et des oursons acidulés avec moi’. J’ai trouvé très mignon qu’il rebondisse sur des sujets qu’on avait évoqués à deux et j’adorais sa manière simple de s’exprimer. Nous n’avons pas attendu longtemps avant de fixer un nouveau rendez-vous. Cette fois-là, Thomas m’a expliqué qu’il devait voir un ami, j’ai donc cru qu’on serait trois et j’ai jugé malin de proposer à une copine de me rejoindre. Mais Thomas est arrivé seul.

Il a montré beaucoup d’intérêt pour mon amie… Tellement, que je me suis mise à douter. Est-ce qu’il la draguait, elle?


Deux rendez-vous plus tard, je n’ai plus eu aucun doute: ce mec était foncièrement gentil avec mon amie, mais c’est moi qui l’intéressais.

 

Un Tinder Surprise!


Nous nous sommes embrassés cette fois-là, pour ne plus nous quitter. Un an après notre premier rendez-vous, on est retournés dans le bar où on s’était rencontrés ‘pour de vrai’, la première fois. Nous avons emménagé ensemble rapidement ensuite et trois mois plus tard, on a pris une big décision: on voulait un bébé! Notre Tinder Surprise se pointera le 12 novembre prochain! »

 

L’amour au bout des doigts


Tinder est une application disponible sur smartphone qui permet, d’un glissement de doigt, de faire défiler les photos de profil de ses membres. Il suffit de glisser le doigt vers la droite si la personne vous plaît et vers la gauche si elle ne vous branche pas. Si deux personnes disent être intéressées l’une par l’autre, il y a « match » et la conversation en ligne s’ouvre, pour convenir d’un rendez-vous notamment. Et si vous essayiez?

 

Production: Catherine Kosters. Adaptation: Stéphanie Ciardiello. Coordination: Claire Debongnie.


 

Pour aller plus loin:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires