https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© © Irmy Coeckelbergs en Jamie Neirynck

#MARIAGEDERÊVE – Lauren & Dominique: « Nous nous sommes dit oui sur la plage, pieds nus dans le sable »



Dans notre nouvelle rubrique #MariageDeRêve, une lectrice évoque chaque semaine le plus joli jour de sa vie. Aujourd’hui Lauren dévoile les coulisses de ce moment unique et romantique, du choix de sa robe à l’échange de vœux.

Les amoureux

  • Lauren, 28 ans et Dominique, 31 ans.
  • Ensemble depuis 7 ans, ils ont choisi le 21 juillet 2018 pour se dire Oui, date de leur anniversaire de couple.
  • Et bien sûr, Olivia, leur fille de 4 ans, était présente le jour J.

Le mariage


« Le jour de nos fiançailles, nous avons décidé d’échanger nos vœux à l’étranger, les pieds dans le sable, sous le soleil de la Méditerranée. Notre choix s’est porté sur l’Escala, une commune Espagnole de la province de Gérone. Célébrer notre amour de manière intime était une évidence pour nous. Seuls nos deux familles et nos amis les plus proches étaient présents. Et nous sommes très heureux d’avoir pris cette décision, même si elle a rendue mécontents certains amis et connaissances. »

Au réveil, en me regardant dans le miroir de la salle de bain, je me suis promise de vraiment profiter de notre journée.


« Notre mariage fut encore mille fois plus magique que nous l’espérions. Je m’étais préparée à passer les 24 heures les plus stressantes de ma vie, mais au final la journée a été très belle et incroyablement détendue. Au réveil, en me regardant dans le miroir de la salle de bain, je m’étais promise de vraiment profiter de notre journée et j’y suis arrivée. J’ai adoré voir mon mari heureux, regarder notre fille danser, discuter avec nos invités, valser jusqu’au bout de la nuit et fêter notre avenir ensemble. »

Les conseils de Lauren


« Offrez-vous le mariage de vos rêves et non pas celui que désirent vos proches. Et n’oubliez pas que tout est possible dès lors que vous le voulez vraiment. Autre conseil, choisissez de la lingerie et une robe aussi belles que confortables. Et enfin, accordez-vous quelques minutes rien qu’à deux durant la journée. Retirez-vous dans une pièce séparée et profitez de l’idée d’être devenus mari et femme. »

Ce que Lauren changerait après coup


« Rétrospectivement, je pense m’être trop inquiétée pour les invités mangeant végétariens ou pour ceux étant difficiles en matière de nourriture. Evitez de vous tracasser et partez du principe que vous ne pourrez de toute façon pas satisfaire tout le monde. Et si des enfants qui assistent au mariage, acceptez l’imprévu. Notre fille a ainsi refusé de marcher jusqu’à l’autel pour nous amener les alliances et c’est donc notre chien en laisse qui a, au final, accompli ce rôle. »

Le bouquet de mariée

Le bouquet de mariée

Le bouquet de mariée

« Dominique a choisi mon bouquet de mariée en se basant sur les
fleurs que j’adore commander. Il a opté pour une composition un
brin plus sauvage que ce que j’aurais pris, mais il était
magnifique. »

La robe

La robe

La robe

« Je savais clairement le style de robe que je voulais. Je
l’imaginais toute de dentelle, belle et légère, parfaite pour le
climat brûlant de l’Espagne. Je n’ai pas eu à m’inquiéter des
chaussures puisqu’il est rapidement devenu évident de nous marier
pieds nus. De quoi éviter d’avoir mal, même après une nuit de danse
endiablée. »

Les alliances

Les alliances

Les alliances

« Ma bague de fiançailles vient de chez Nanis, une marque italienne
gravant les bijoux à la main. La sublime pierre bleue me replonge
dans l’univers marin que j’aime tant. Nos alliances ont elles aussi
été fabriquées par le même bijoutier et, cerise sur le gâteau, j’ai
reçu de mon amoureux la veille du jour J, les boucles d’oreilles et
le bracelet assortis, en cadeau de mariage. »

Le maquillage

Le maquillage

Le maquillage

« J’ai pu compter sur Gemma, l’esthéticienne chez qui je vais depuis
des années quand je suis en Espagne. Elle savait exactement le
make-up que je souhaitais: naturel et pas trop brillant.

La cérémonie

La cérémonie

La cérémonie

« Nous avons choisi ce lieu car il avait une symbolique toute
particulière pour nous. C’est en effet exactement à cet endroit que
Dominique m’avait demandé de l’épouser un an plus tôt. »

L’échange des vœux

L'échange des vœux

L’échange des vœux

« Nous ne voulions pas être nerveux et nous devoir inquiéter de
mémoriser des textes et des discours. Nous avons donc réalisé des
brochures sur lesquelles nous avons écrit nos vœux ainsi qu’une
déclaration pour l’autre. »

Le lieu

Le lieu

Le lieu

Moli de L’Escala est l’un de nos restaurants
préférés en Espagne. Et nous n’avons pas hésité un instant avant de
choisir d’y organiser notre fête. Pendant nos fiançailles, la
partie principale du bâtiment a été restaurée et transformée en un
hôtel avec dix chambres. Cela nous a permis de fournir un logement
à une grande partie de nos invités. »

Moli de L’Escala

La première danse

La première danse

La première danse

« Pour permettre à tout le monde de danser, même aux plus petits,
nous avons lancé le « bal » juste avant le déjeuner. Et le soir,
après dîner, nous avons eu notre danse à nous, sur notre chanson
d’amoureux. Ce jour-là nous avons dansé de midi à six heures du
matin. »

La séance photo – première partie

La séance photo - première partie

La séance photo – première partie

« Aujourd’hui, près de quatre mois après, nous sommes toujours
incroyablement heureux d’être mariés. Nous étions rayonnants ce
jour-là et notre photographe Irmy Coeckelbergs a magnifiquement
immortalisé notre bonheur. Même si je ne me trouve jamais
particulièrement photogénique, cela nous offre de superbes
souvenirs. Et Irmy était enthousiaste et ravie pour nous. Le moment
était parfait, elle n’avait pas besoin de nous guider, juste de le
saisir. »

La séance photo – deuxième partie

La séance photo - deuxième partie

La séance photo – deuxième partie

« Ceux qui me connaissent savent que je suis amoureuse de la mer
d’Escala. Et pendant les préparatifs, la regarder m’aidait à me
calmer. Irmy et moi nous somme dit en plaisantant que ça vaudrait
la peine de réaliser un shooting dans les vagues. Et au fond,
pourquoi pas? Nous avons réalisé la séance photo le lendemain du
mariage et j’y porte une robe différente de celle que j’arborais
quand nous nous sommes dit oui. »

Photos: Irmy Coeckelbergs en Jamie Neirynck


À lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires