Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© PhotoNews

La princesse du Japon renonce à sa couronne par amour

Laurane

C’est une histoire digne des plus beaux films d’amour. Mako, la princesse du Japon, a renoncé à sa couronne pour épouser l’homme de sa vie; un roturier de 26 ans.


Et tant pis pour le protocole. Mako, 25 ans, est tombée amoureuse de Kei Kumuro à l’université. Un amour réciproque qui dure depuis de nombreuses années et qui s’est soldé par une demande en mariage en décembre 2013. Mais si Mako a dit oui, la tradition qui entoure son statut de princesse n’allait pas rendre la tâche facile.

En effet, en tant que roturier, Kei Komuro ne pouvait prétendre au rang de prince pour sa chère et tendre. La jeune femme a donc du faire un choix. Et son choix s’est porté sur l’amour. Elle a renoncé à sa couronne pour épouser l’homme de sa vie. Le couple a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse: « aujourd’hui nous avons reçu l’approbation de l’empereur pour officialiser notre engagement. Je me sens vraiment heureuse. M. Kumoro me donne un soutien chaleureux. J’ai d’abord été attirée par son sourire, comme un soleil. Mais à mesure que je le connaissais, j’aimais sa personnalité très généreuse et sincère tout en travaillant fort pour ses objectifs avec une forte volonté ».

 


Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

 

Au Japon, la règle qui entoure les mariages princiers est sexiste. L’empereur ainsi que ses deux fils ont également épousé des roturières sans pour autant perdre leur titre. Mais Mako n’a pas eu d’autre choix. Elle a préféré l’amour à la couronne. Mais restera toujours une princesse aux yeux de son futur époux.

 

D’autres belles histoires:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires