Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Flair

Flair pleure à haute voix

Aujourd'hui, j'ai le cœur qui saigne. Dans la voiture, en venant à la rédac, vissée aux infos, mes larmes coulaient toutes seules.

Comme vous sans doute, partout en Belgique, je suis bouleversée par les événements qui viennent de frapper notre pays. Comme vous sûrement, je n'arrive pas à penser à autre chose, je me sens à la fois terriblement triste, impuissante, fâchée, révoltée. Travailler me semble vain. Aujourd'hui, je me sens groggy parce que je me réveille dans un monde qui n'est pas celui dont j'ai rêvé pour mes enfants. Aujourd'hui je me sens triste parce que la brutalité aveugle a encore frappé et injustement touché des vies innocentes. Aujourd'hui, j'ai une sensation d'insouciance qui s'est définitivement envolée…

 

Chez Flair, on a plutôt l'habitude de vous parler d'infos joyeuses, de news légères ou décalées, de buzz drôles. Mais on aime aussi partager avec vous ce qui nous touche, comme les témoignages forts que nous publions chaque semaine. Aujourd'hui à la rédac, on n'avait pas envie de faire semblant. On est toutes tristes. Bien sûr que la vie continue, que Flair reste Flair et que notre rôle c'est aussi, et sans doute encore plus dans ces moments douloureux, de vous changer les idées. Alors on va continuer à le faire, comme d'habitude. Parce que c'est important pour avancer et rester debout. Et parce que les meilleures réactions dans les périodes les plus sombres, restent l'amour, la solidarité et l'espoir. 

Valérie Kinzounza, rédactrice en chef 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires