Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Louvain-la-Neuve, Belgium, October 16, 2014. -- The 24h vélo de Louvain-la-Neuve (24 hour bike ride of Louvain-la-Neuve) is a student folklorique race in the student city of Louvain-la-Neuve. The audience is listening the ending concert. (Photo by Thierry Tronnel/Corbis via Getty Images)

UCL et l’UNamur suspendent toutes les soirées estudiantines à cause du Coronavirus

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Les cas de Coronavirus se multiplient en Belgique et les universités du pays prennent des mesures pour limiter la propagation du virus. Les soirées estudiantines sont annulées dès ce mardi 10 mars, jusqu’à nouvel ordre à l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve (UCL) et l’Université de Namur (UNamur).


Fini de rigoler: la Casa, le Cercle Agro, le CESEC, le Bunker et les autres endroits festifs tant aimés par les étudiants fermeront leurs portes dès ce soir.

 

La fête est finie


Un premier cas de Coronavirus (un assistant de la faculté des bioingénieurs) a été détecté ce dimanche 8 mars sur le site universitaire de Louvain-la-Neuve. Dans la nuit de lundi à mardi, les autorités de l’université ont fait part d’«un cas d’infection avéré et un cas suspect» au sein de sa communauté estudiantine. Sur son site internet, l’Université annonce les nouvelles mesures mises en place à savoir « la suspension de toutes les soirées des cercles, régionales et des kots-à-projets dans les surfaces d’animation étudiante ».

« Par leur nature, leur succès et la promiscuité qu’elles engendrent, les soirées sont des lieux qui favorisent le plus facilement la propagation du virus. Nous réalisons que cette mesure causera des déceptions mais nous espérons pouvoir compter sur votre compréhension et sur la conscience qu’il faut progressivement prendre des mesures plus strictes pour limiter la propagation du virus » est-il écrit dans le communiqué précisant que « des mesures plus strictes pour limiter la propagation du virus seront annoncées dans un proche avenir ».

Même chose du côté de l’Université de Namur. « L’UNamur acte dès aujourd’hui la fermeture des cercles ainsi que l’annulation des soirées bibitives jusqu’aux vacances de Pâques. Les revues, considérées comme des événements à risque moins élevé de propagation du virus, sont maintenues jusqu’à nouvel ordre. Il s’agit d’une mesure raisonnable et proportionnée, analogue aux mesures appliquées dans toutes les universités francophones, dans le but de maintenir les cours le plus longtemps possible » peut-on lire sur son site internet.

Vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir faire à l’université depuis que la nouvelle est tombée? Et si vous… étudiez?

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires