Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Instagram @carolinereceveur

Opérée pour son cancer du sein, Caroline Receveur ““pleure de soulagement””

Sarah Moran Garcia

Sur Instagram, Caroline Receveur, qui avait révélé, il y a quelques mois, être atteinte d’un cancer du sein, a partagé sa joie, après une opération qui avait pour but de retirer les “potentielles cellules cancéreuses restantes”.

En juillet dernier, Caroline Receveur, allongée sur un lit d’hôpital, annonçait être atteinte d’un cancer du sein. Une maladie qu’elle avait gardée pour elle durant des mois avant de la partager à ses près de six millions de followers sur Instagram. “Un cancer du sein agressif, certes, mais détecté à un stade précoce”, avait-elle déclaré pour rassurer sa communauté.

Lire aussi : Caroline Receveur donne des nouvelles de son état de santé

Caroline Receveur, opérée ce lundi

Lundi, l’entrepreneure et créatrice de contenu s’est fait opérer. L’intervention avait pour but de retirer les “potentielles cellules cancéreuses restantes”. “J’ai passé cinq heures au bloc et j’ai subi une mastectomie avec reconstruction immédiate, et tout s’est bien passé”, a partagé Caroline Receveur en story.

Une heure plus tard, après avoir vu son chirurgien, la jeune femme à une nouvelle fois donné de ses nouvelles. “Tout est ok, ils n’ont pas eu besoin de m’enlever de ganglions lymphatiques, car ils n’étaient pas touchés”, a-t-elle fait savoir dans une courte vidéo dans laquelle elle apparaît les yeux gonflés par les larmes.

J’ai pu garder aussi mon mamelon. Je suis super émue et super heureuse. Reste encore quelques résultats cette semaine, mais j’ai bon espoir d’apprendre ma rémission. Je pleure de soulagement.

Surprise que ça ait aussi bien marché

Dans une autre story, Caroline Receveur indique que les six cycles de chimiothérapie qu’elle a subis, “aussi intenses et violents qu’ils soient”, en valaient la peine. Elle n’en revient pas que le traitement ait si bien fonctionné, “au point de retirer la radiothérapie de mon traitement postopératoire”.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires