https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

On a testé l’appli du sommeil « Sleep Better »

Sleep Better, c'est la nouvelle application qui analyse votre sommeil et qui vous réveille au meilleur moment. Cécile, journaliste intriguée, a testé. Verdict? Convaincant!

 

Pourquoi ce test? J'avais aperçu le graphique intrigant d'un insomniaque sur mon fil d'actualité Facebook, ce qui m'a donné envie de tenter l'expérience (non je ne suis pas insomniaque). L'objectif de l'application? Mesurer votre sommeil et vous réveiller au meilleur moment, sans interrompre un cycle.

 

Comment ça marche?

  • Vous téléchargez l'application gratuite Sleep Better (sur iPhone et Android) et suivez les instructions.
  • Vous placez votre smartphone juste à côté de votre oreiller et le laissez charger toute la nuit. Pas d'inquiétude quant aux ondes, vous pouvez enclencher le mode avion. Ensuite, vous mentionnez l'heure de réveil souhaitée. Le programme se chargera de vous réveiller sans vous brusquer. Important avant de fermer l'œil: cochez, si besoin, les facteurs qui peuvent influencer votre sommeil: activité physique, journée stressante, caféine, alcool, etc.
  • Ça y est? Laissez-vous maintenant tomber dans les bras de Morphée et appuyez sur "Arrêter" quand vous ouvrez l'œil. Simple comme bonjour, bien dormi?

 

Comment analyser les résultats?

  • La première mesure indiquée, c'est l'efficacité du sommeil. J'affiche 86 % au compteur. Pas mal non? Vient ensuite mon heure de coucher (22 h 51, tôt, pour une fois!) et de réveil (7 h 18), ça fait donc 8 h 26. À côté est mentionné le temps mis pour m'endormir. Pour ma part, 27 minutes.
  • On passe ensuite à l'analyse du graphique. En fonction de vos mouvements pendant la nuit, l'application distingue trois types de sommeil. En rouge, le sommeil éveillé (donc pas vraiment du sommeil). En jaune, le sommeil léger et enfin, en vert, le sommeil profond. Verdict? 69 % de "vrai sommeil." Et je remarque que chaque phase éveillée est suivie d'un cycle léger puis profond. Quant au réveil, il n'a pas sonné puisque je me suis réveillée spontanément, presque fraîche comme une rose. Ah, si je n'avais pas bu ce cocktail la veille!

 

Je n'en suis qu'au début mais mon conseil, c'est de mesurer votre sommeil à long terme pour déterminer votre rythme et ce qui influence sa qualité.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires