Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Corbis

Les femmes aux fesses rondes ont des enfants plus intelligents

Une étude réalisée par l’Université de Pittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis) a démontré que les graisses présentes au niveau des hanches, des fesses et des cuisses des futures mamans pouvaient influencer le développement du cerveau du bébé. Et donc son niveau d’intelligence.


 

On savait déjà que les femmes aux fesses rondes étaient plus intelligentes, on apprend aujourd’hui que leurs bébés le seraient aussi. On dirait une étude réalisée par notre BFF pour dissiper nos complexes (« Les grosses fesses, c’est chouette, mon Bouli »), mais tout ceci est bien scientifique.

 

Réserves de graisses = bon pour le bébé


« Les graisses contenues dans les hanches, les fesses et les cuisses des femmes enceintes sont enrichies en DHA (acide docosahexaénoïque), un élément particulièrement important pour le cerveau humain », a expliqué au Sunday Times le Pr. William Lassek, auteur de l’étude.

Le DHA est un acide gras Oméga 3 dont les bébés ont besoin pour le développement du système nerveux de leur cerveau, mais aussi pour celui de leurs yeux.


 

L’intelligence au bout des seins?


Comment ce fameux DHA est-il transmis aux nourrissons? Par le biais du lait maternel. Mais on se gardera bien de vous donner quelque recommandation que ce soit sur le sujet. Pour être une bonne maman, avoir un petit bout en pleine santé et super malin, c’est vous qui avez la recette magique, lait inclus ou pas.

 

Recherches publiées dans le livre Pr. Lassek, « Why women need fat » (« Pourquoi les femmes ont besoin de graisse »).


 

Dans la même logique… Les femmes aux fesses rondes sont plus intelligentes. On en parle, de Kim Kardashian?

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires