Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Avoir des grosses fesses protègerait des maladies

Justine Rossius

Bonne nouvelle pour toutes les Kim Kardashian du popotin: une étude allemande a démontré que la graisse entre les hanches et les cuisses permet d’éviter certaines maladies.


 

Vous complexez sur votre fessier un peu trop généreux à votre goût? Alors, cette étude, publiée dans la revue Cell Metabolism, va vous rassurer et vous faire aimer vos fesses à la J. Lo, puisqu’elle affirme que les personnes qui stockent la graisse principalement au niveau des hanches et des cuisses auraient moins de risques de subir une crise cardiaque, le diabète ou encore, un accident vasculaire cérébral. Et ces observations sont valables pour les mecs aussi, même si les femmes tendent à stocker la graisse au niveau des hanches plus facilement que les hommes #LifeIsUnfair.

 

Pas valable pour les femmes en surpoids


Concrètement, la graisse dans la partie inférieure du corps empêcherait le gras d’atteindre les organes internes comme le cœur et les poumons, en agissant comme une éponge. Logique, finalement. Par contre, les chercheurs ajoutent que cette « éponge » est moins efficace chez les femmes en surpoids, qui ont déjà accumulé trop de graisse dans le cœur et les poumons.

 

Source: Biba Magazine.


 

Team « grosses fesses », on a ça aussi pour vous:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires