Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Youtube

Cette campagne de Kenzo se moque de ce qu’on écrit sur Instagram et c’est brillant!

Pour sa collection de prêt-à-porter automne-hiver 2016, Kenzo a réalisé un court métrage qui imagine un monde où ce qu'on écrit sur Instagram serait pris au sérieux. Une belle vidéo qui fait réfléchir.

Le spot "The Realest Real" nous emmène dans un univers parallèle où tout ce qui se passe et tout ce qui se dit sur le réseau populaire Instagram devient réalité. On voit que les abonnés sont de vraies personnes qui suivent littéralement les instagrameurs, les commentaires forment une énorme pile de papier et tout ce qui est dit sur le réseau est pris au pied de la lettre. Une campagne au service de la société actuelle, c'est-à-dire assez superficielle.

 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

 

"Mom", "Dad", "Epouse-moi"

Les utilisateurs d'Instagram ont leurs expressions à eux et des façons assez spéciales de dire ce qu'ils pensent d'une photo ou d'une personne. Par exemple, quand quelque chose les fait rire, ils disent qu'ils sont morts (pas de rire, mais morts tout court), quand ils admirent quelqu'un, ils commentent "Mom" (Maman) ou "Dad" (Papa) et si une personne ou une star leur plaît beaucoup, ils écrivent "épouse-moi" sous la publication. Des manières assez radicales de dire ce qu'on pense mais tout est virtuel n'est-ce pas? Et si ces expressions et commentaires étaient pris au sérieux? On rigolerait beaucoup moins...

 

"Je suis ta mère"

Dans la vidéo, on suit la jeune Abby qui a été convoquée à l'institut du "Réellement Réel". Elle est reçue par l'acteur Mahershala Ali parce qu'elle a commenté "Mom" sous un post de Natasha Lyonne (de la série "Orange is the new Black"). Il lui demande si elle veut vraiment que l'actrice devienne sa mère et ni une ni deux, celle-ci apparait devant Abby. Natasha Lyonne devient donc la mère de la jeune fille mais Abby déchante très vite et se rend compte que la comédienne n'est en rien comme elle l'avait imaginée et idéalisée... Comme quoi il faut parfois réfléchir avant d'écrire ce genre de commentaires!

 

Réseaux sociaux vs réalité

De la même manière, le spot montre que ceux qui commentent "épouse-moi" sous une photo se voient obliger d'épouser la personne sur cette photo. Le court-métrage amène à se poser des questions sur notre manière de parler sur Instagram et à nous faire réflechir sur cette tendance à beaucoup idéaliser les personnes qu'on suit sur les réseaux sociaux. Les stars et les Instagrameurs se donnent une image parfois loin de la réalité. Ce spot Kenzo frappe très fort avec cette vidéo qui met à l'écran des acteurs et des artistes comme Rowan Blanchard, Natasha Lyonne, Laura Harrier, Mahershala Ali et Kim Gordon.

 

D'autres pubs pas comme les autres:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires