Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Payer vos livraisons de plats avec des chèques-repas est désormais possible

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Sodexo et Takeaway.com s’associent dans le cadre d’un partenariat exclusif. Dès aujourd’hui, il est possible de payer les repas commandés sur le plus grand site de commande en ligne de restauration à domicile avec des chèques-repas électroniques dans une vaste sélection de restaurants qui acceptent la Carte Sodexo, tant pour la livraison que pour le retrait des repas.

Une étude menée auprès de 1 000 Belges par Takeaway.com et Sodexo Benefits & Rewards Services révèle que les télétravailleur·se·s en ont assez de luncher à domicile et de prendre le temps de cuisiner sur l’heure du midi. Par manque de temps et/ou d’inspiration, ils·elles sont nombreux·ses à faire appel régulièrement à un service de livraison de repas. La solution proposée par Takeaway.com et Sodexo: permettre aux employé·e·s d’utiliser leurs chèques-repas Sodexo comme méthode de paiement dans plus d’un millier de restaurants sur le site Web ou l’application de Takeaway.com afin de se commander facilement des bons petits plats variés. Un nouveau service disponible dès aujourd’hui!

Ce qu’il ressort de l’étude Sodexo et Takeaway.com

  • Pour 3 télétravailleur·se·s sur 10, la préparation quotidienne du repas de midi est source de stress.
  • 32 % des Belges affirment que leur « lunchinspiration » a disparu.
  • Près d’un quart des femmes (23,8%) prennent moins de temps pour leur repas de midi à la maison. Elles sont aussi beaucoup plus susceptibles que les hommes de sauter le repas de midi (16,4 % contre 4,3 %).
  •  Ce sont surtout les jeunes travailleur·se·s (moins de 35 ans) qui regrettent l’alternance entre les repas cuisinés à la maison et pris à l’extérieur (61,9 %).
  • Un cinquième des jeunes télétravailleur·se·s (21,7 %) prenaient un repas de midi plus sain pendant le premier confinement qu’aujourd’hui et ont perdu leurs bonnes habitudes.
  • 3 Belges sur 5 se font livrer des repas plus souvent qu’avant la pandémie de COVID-19.
  • Parmi les télétravailleur·se·s qui commandent de temps à autre des repas en ligne, 3 sur 5 le font régulièrement à l’heure du lunch, principalement par manque de temps lors des journées chargées (28 %), afin d’apporter de la variété aux repas quotidiens (25 %) et pour soutenir les restaurants du quartier (22 %).
  • Plus de la moitié des télétravailleur·se·s (57%) regrettent de ne plus prendre leur repas de midi avec leurs collègues (57 %).


On ne l’aurait pas cru mais oui, la cantine du boulot nous manque atrocement.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires