Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty Images

Test Achats dénonce ces produits solaires

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Trois produits solaires sur seize testés par Test Achats ne respectent pas la protection promise sur l’emballage. L’organisation de consommateurs belges a porté plainte auprès du SPF Santé Publique contre ces enseignes.

Si, comme de nombreux consommateurs·trices, vous prévoyez d’acheter de la crème solaire pour les beaux jours, prenez garde. Test Achats a analysé 16 protections solaires : 10 produits avec SPF 50/50+, et 6 produits SPF 30 (lotions et sprays). Il en ressort que 3 produits ne respectent pas la protection promise soit contre les UVB, soit contre les UVA, soit les deux.

Lire aussi: Voici la quantité exacte de crème solaire à appliquer

Protection double

Les produits solaires sont censés protégés contre deux types de rayons. Le facteur de protection ou SPF (Sun Protection Factor) fait référence à la protection contre les rayons UVB, responsables des coups de soleil. Ils doivent également offrir une protection contre les rayons UVA, responsables du vieillissement de la peau. En Europe, la protection UVA doit être au moins égale à un tiers de la protection contre les UVB. Ces deux types de rayons sont responsables du cancer de la peau.

Deux produits ne protègent pas des UVB

Test Achats a analysé 16 protections solaires: 10 produits avec SPF 50/50+, et 6 produits SPF 30 (lotions et sprays). Il en ressort que 2 produits sur les 16 ne respectent pas la protection promise contre les rayons UVB. Il s’agit tout d’abord du ISDIN gel cream SPF 30, qui n’a en réalité qu’un SPF 15. Bien que la marque ait garanti à Test Achats que ce produit était retiré du marché, celui-ci se retrouve encore, notamment sur des sites en ligne.  Ce n’est pas la première fois que Test Achats pointe un produit de la marque ISDIN du doigt: en 2019 déjà, l’organisation avait dénoncé un spray solaire qui se targuait d’un SPF 50 + alors qu’il n’en offrait en réalité qu’un SPF 15. Le deuxième produit ne respectant pas le SPF annoncé est la lotion Clinique Mineral suncream SPF 30 qui n’offre en réalité qu’un SPF 10.

Deux ne protègent pas des UVA

La lotion Clinique Mineral suncream SPF 30 ne respecte pas non plus la protection promise contre les rayons UVA. Test Achats déconseille dès lors fortement l’achat de ce produit. Plus choquant encore, la crème SPF50+ avec parfum de la marque Zwitsal ne protège pas suffisamment les enfants contre les rayons UVA. “Nous devons malheureusement à nouveau constater, pour la deuxième année consécutive, que la marque Zwitsal, qui propose des produits spécialement destinés aux bébés et enfants, ne respecte pas la protection promise sur l’emballage. L’année dernière déjà, deux produits de cette marque, le spray SPF50+ et la crème SPF50+ sans parfum ne respectaient respectivement pas la protection promise contre les UVB ou contre les UVA. Ces deux produits semblent pourtant toujours présents sur le marché. C’est non seulement illégal, mais c’est aussi inacceptable lorsque l’on sait que les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables aux effets du soleil” réagit Julie Frère, porte-parole de Test Achats. Au total, ce sont donc 3 produits de la marque Zwitsal, vendus en Belgique, qui ne respectent pas la protection promise.

« Nous demandons que ces produits soient retirés du marché »

Test Achats a immédiatement alerté le SPF Santé Publique de ses constats. « Nous avons déposé plainte auprès du SPF Santé Publique contre les 3 nouveaux produits qui ne respectent pas la protection promise, et avons demandé des explications par rapport à la présence sur le marché des produits Zwitsal testés l’année dernière et dont la composition est restée inchangée.  Nous demandons que ces produits soient retirés du marché ou, à tout le moins, que l’indice de protection soit adapté sur l’emballage » détaille Julie Frère. L’organisation de consommateurs demande une réaction rapide des autorités, sachant que de nombreux consommateurs font leurs achats de protection solaire à ce moment-ci de l’année. Plus d’infos sur le site de Test Achats.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires