https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© beautycurls.com

7 conseils pour bien utiliser son Beauty Blender

C'est la petite éponge magique que s'arrachent toutes les stars. Mais si le Beauty Blender est l'outil idéal pour un teint de poupée, il faut apprendre à dompter la bestiole. Entre application, nettoyage et mouvement, on vous livre le mode d'emploi de ce pinceau nouvelle génération.

1. La forme

Face à son succès, de très nombreuses marques ont décliné leur propre version du Beauty Blender. Mais l'éponge originale, en forme d'œuf, n'existe qu'en deux formats: taille moyenne  pour appliquer le fond de teint ou réaliser un contouring, petite taille pour masquer les cernes et corriger les imperfections.

 

2. La texture

Pour nous offrir une peau de pêche à l'effet naturel, le Blender doit être mouillé avant toute utilisation. il ne s'agit pas de le tremper sous le robinet mais de légèrement l'humidifier, voire d'y vaporiser un spray d'eau thermale. Cela permettra à l'éponge d'appliquer le produit plus en profondeur et sans marquer la peau. Et cerise sur le gâteau, d'en utiliser moins.

 

3. Le mouvement

Si l'on peut, au choix, appliquer quelques gouttes de fond de teint ou d'anticernes sur la peau ou sur l'éponge, le maître mot de l'application est: tapoter. Le Beauty Blender ne doit pas servir à étaler la matière, comme avec un pinceau mais à le poser par touches.

 

4. Le nettoyage

Gros point noir: les marques qui s'impriment sur l'éponge, dès les premières utilisations. On ne se ruine pas pour autant à en racheter une toutes les deux semaines, et on se contente de bien la nettoyer pour assurer la propreté de la peau et éviter les petits boutons. Pour cela, on offre à notre Blender la même routine qu'à notre visage. On l'imbibe d'eau, avant d'y déposer quelques gouttes d'eau micellaire. On la lave ensuite avec un savon doux, avant de l'essorer soigneusement. Et hop, le tour est joué. Idéalement on reproduit ce rituel après chaque application, mais en grandes flemmardes, on se contentera d'un minimum d'une fois par semaine.

 

5. L'ennemi

Manucure et Beauty Blender ne font pas bon ménage. On manipule donc le petit outil avec délicatesse pour éviter d'y créer des déchirures et des trous.

 

6. L'apprivoisement

Lors des premiers essais, le résultat peut ne pas sembler convaincant. Et pour cause, l'éponge est très différente d'un pinceau ou d'une application au doigt. Un produit très liquide se fondera tout en transparence, tandis qu'un produit plus épais aura tendance à faire des paquets. Il faut donc un peu de temps pour doser et employer un Beauty Blender avec un maximum d'efficacité.

 

7. L'entretien

Même lavée fréquemment, la durée de vie d'une éponge est de 3 mois. Passé ce délai, elle sera moins efficace. Elle doit aussi se conserver dans un endroit frais et lumineux. Exit donc la vieille trousse make-up ou le Blender côtoie d'autres pinceaux et blushs.

 

On a plus d'excuse pour ne pas arborer une mine de rêve!

 

D'autres astuces pour un maquillage au top:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires