0

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

En impliquant aussi ses employés.

Comment IKEA aide des familles monoparentales défavorisées

Advertorial

On adore y faire notre shopping déco. On est fan de ses boulettes suédoises, de son restaurant ou des noms étranges de ses produits… Tout ça fait partie d’un univers qu’on connaît bien. Ce qu’on connaît moins par contre, c’est l’engagement de IKEA et de ses employés aux côtés de familles démunies.

Elles sont plus de 200 000 familles à vivre dans une situation précaire en Belgique. Et derrière ce chiffre déjà effarant, il y a surtout la réalité vécue par des parents seuls avec leurs enfants qui doivent faire face à des conditions de vie difficiles. À leurs côtés, un allié inattendu : IKEA, qui mène un combat contre la pauvreté, non seulement en s’engageant auprès de nombreuses familles défavorisées, mais en impliquant aussi ses employés.

Un quotidien difficile

Chez nous, les familles monoparentales sont les plus durement touchées par la pauvreté. Avec un revenu plus faible, un travail souvent à temps partiel (puisqu’il faut aussi s’occuper des enfants) et une vie sociale réduite au strict minimum, les parents célibataires cumulent les difficultés. D’autant que certains propriétaires refusent parfois de louer leur maison à une personne seule avec des enfants, ce qui complique encore plus la recherche d’un logement. Et quand on trouve un logement, encore faut-il pouvoir y vivre décemment… Car malheureusement, quand on manque de tout, on manque aussi souvent de l’essentiel : un foyer tout simplement. Ce chez-nous qui nous paraît si évident ne l’est pas pour tout le monde. Pouvoir vivre dans un endroit où on se sent bien, en sécurité, est pourtant essentiel tant pour le parent que pour les enfants.

0

Nom de code : bienvenue chez vous !

Alors, c’est dans cette optique qu’IKEA Belgique a lancé le projet « Bienvenue chez vous ». L’objectif ? Donner un coup de pouce aux familles dans le besoin en faisant le maximum pour leur assurer un logement décent. Parce que, comme le dit Arantxa Gurtubay, responsable du projet chez IKEA, « Avoir un chez-soi, c’est déjà la première étape pour avoir une vie… ». De quoi aider concrètement ces parents seuls qui se sentent souvent isolés. Les femmes en sont d’ailleurs les premières victimes puisque dans plus de 80 % des cas, ce sont des mamans qui se retrouvent seules avec leurs enfants, soit environ 160 000 familles en Belgique…

Photographie : François de Ribaucourt

Agir à différents niveaux

Comment mettre tout cela en place sur le terrain ? Pour IKEA, il était essentiel que cette aide puisse se concrétiser de plusieurs manières : d’un côté, en fournissant des dons matériels (ça tombe bien, pour le mobilier, il y a le choix !) à différentes asociations qui aident les familles monoparentales en difficulté, et d’un autre côté, en donnant plus de visibilité et de voix à ces familles démunies. Pour cela, l’enseigne suédoise apporte notamment son aide lors de discussions avec les autorités. Et ce qui est top, c’est l’investissement des employés de IKEA eux-mêmes, qui se mobilisent aussi pour la cause.

Des collaborateurs au top

La preuve : l’équipe de IKEA Anderlecht a participé activement à meubler « La Maison Parenté « , un centre d’acceuil faisant partie de l’AMA (Fédération des Maisons d’Acceuil et des services d’aide aux sans-abris). Cette maison de transit leur permet de trouver un peu de répit et de chaleur, mais aussi de bénéficier de l’aide et de l’accompagnement de travailleurs sociaux. Au total, 16 studios indépendants ont été aménagés avec des espaces communs (salle de jeux, buanderie, salon). Le mobilier et le linge de lit ont été fournis par IKEA, et c’est le personnel de IKEA Anderlecht qui a aidé pour le montage des meubles, la peinture et la déco. Et c’est loin d’être une expérience unique puisque des collaborateurs de la marque avaient déjà participé à un projet local similaire à Wilrijk.

Depuis le lancement de ce projet au début de l’année, IKEA a apporté une aide concrète à plus de 500 familles, soit environ 3 000 personnes. Une belle initiative qu’on applaudit des deux mains !

Avec la carte de fidélité IKEA, on participe aussi !

Jusqu’à la fin de l’année, vous pouvez aussi apporter votre soutien à cette belle cause sans rien faire, puisqu’à chaque fois que votre carte de fidélité est scannée à la caisse, IKEA fait don de 10 cents à AMA et CAW Groep, deux associations qui aident les familles monoparentales en Belgique. Une chouette raison supplémentaire (s’il en fallait encore une !) d’aller y faire notre shopping déco !

Pour plus d’infos visitez IKEA.com

0

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

0 0