Home Mode & Beauté Soins Du temps pour soi: appliquer de l’autobronzant sur son visage

Du temps pour soi: appliquer de l’autobronzant sur son visage

Chaque semaine, Emilie vous invite à vous relaxer, à profiter d’un moment bien-être bien mérité. Aujourd’hui, profitez de cette parenthèse beauté pour appliquer de l’autobronzant sans vous louper.

Après un long hiver confiné, mon teint n’a jamais été aussi terne et livide qu’aujourd’hui. Heureusement, il y a l’autobronzant: le produit génial qui me donne bonne mine sans avoir besoin d’exposer ma peau (et qui m’évite ainsi les effets néfastes du soleil responsable du vieillissement cutané). Pour appliquer correctement un autobronzant (et éviter les taches), voici quelques conseils.

Lire aussi: Pourquoi l’autobronzant sent-il si mauvais?

Choisir son autobronzant

Mieux vaut utiliser un produit spécialement adapté pour le visage et éviter un autobronzant corps, sauf si l’emballage le spécifie. Selon moi, l’autobronzant qui offre le résultat le plus naturel est la formule en gouttes, car elle permet un dosage précis et surtout de travailler graduellement.

Choisir son moment

J’applique toujours mon autobronzant le soir, environ deux heures avant d’aller me coucher pour éviter l’odeur (que je trouve désagréable) provoquée par le produit. J’applique l’autobronzant après la douche, quand je porte mon pyjama afin d’éviter les traces en me déshabillant.

Lire aussi: pourquoi l’autobronzant sent-il si mauvais?

Réaliser un gommage

Avant toute chose, j’attache correctement mes cheveux (avec un joli bandeau bien kitsch). Sur une peau propre et sèche, j’applique un produit exfoliant doux (de préférence sans grains organiques) à base d’acides de fruits. Je réalise des petits mouvements circulaires. J’utilise le Gommage enzymatique Yo Glow de Wishful. Il s’agit d’un exfoliant doux et et puissant enrichi en enzymes d’ananas et de papaye, de BHA et d’AHA* qui rend la peau lisse, douce et éclatante en un temps records.

*Les BHA et les AHA (Alpha-hydroxyacides et Bêta-hydroxyacides) sont des acides qui aident à exfolier les cellules mortes de la peau, à réduire les taches brunes et à uniformiser la texture de la peau.

Appliquer l’autobronzant

Comme j’utilise un autobronzant en gouttes, je dépose de la crème hydratante dans la paume de ma main et j’y ajoute trois gouttes (à vous de doser en fonction de votre couleur de peau naturelle et de l’effet bronzant désiré). Je mélange. J’applique une noisette de ce mélange sur les joues, le front, le nez et le menton. Je réalise alors des petits mouvements circulaires pour bien répartir le produit uniformément (sans oublier la zone du contour de l’œil).

Conseils: toujours appliquer l’autobronzant en soirée, environ deux heures avant d’aller dormir.

Ne pas oublier certaines zones

Une fois que le produit est parfaitement étalé sur le visage, je n’oublie pas de descendre jusque sous la mâchoire, au début du cou pour éviter une démarcation nette entre le visage et le cou.

J’applique un peu d’autobronzant sur un disque de coton et je tapote délicatement vers la ligne des cheveux.

Éviter les traces

Après avoir appliqué l’autobronzant, je frotte les poils de me sourcils avec un coton tige pour retirer le produit et éviter d’avoir les sourcils orange. Autre astuce: appliquer de la crème hydratante ou de la vaseline sur les sourcils avant l’autobronzant permet que le produit n’adhère pas aux poils.

Conseil: Si vous avez des petites taches de pigmentation, passez votre coton tige par-dessus afin d’éviter qu’elles ne s’assombrissent davantage.

Se laver les mains

Une fois l’autobronzant appliqué, il faut impérativement se laver pour les mains et les poignets pour éviter qu’ils ne finissent orange… (Et je sais de quoi je parle…)

Bunny Ears de Glov (9,95 €, Zalando.be).Gommage enzymatique Yo Glow de Wishful (75 €, Ici Paris XL). Perle de Soleil de Marc Inbane (34,95 €, Marcinbane.com).

Lire aussi