Home Lifestyle Les « briseuses de silence » ont été élues « Person of the Year »!

Les « briseuses de silence » ont été élues « Person of the Year »!

Depuis 1927, c’est la tradition: chaque année, le magazine américain choisi la Person of the Year. Pour 2017, ce sont toutes les femmes qui ont dénoncé le harcèlement qui sont mises à l’honneur!

Le classement du Time est attendu avec impatience chaque année. Et pour l’année 2017, ce n’est pas une personnalité en particulier qui a été élue Person of the Year, mais tout un groupe: «ceux qui ont brisé le silence».

5 femmes en couverture

Sur la couverture du magazine, on peut voir cinq femmes prendre la pose. Ces cinq femmes ont toutes un point commun: elles ont souffert de harcèlement.

Il s’agit d’Ashley Judd, une actrice abusée par Harvey Weistein en 1997. De Susan Fowler, une ingénieure chez Uber qui a subit des attaques sexistes. De Taylor Swift, qui a été sexuellement agressée par un DJ. D’Adama Iwu, qui s’est battue pour mettre un terme au harcèlement sexuel dans le milieu politique. Et enfin, d’Isabel Pascual, qui mène un combat pour protéger les femmes qui souffrent du harcèlement sous toutes ses formes.

Un autre symbole présent

Mais ce n’est pas tout: sur l’image, on remarque également un bras dans le coin inférieur droit. Ce coude est en fait un symbole fort, celui de toutes les femmes qui ont elles-aussi témoigné, mais de façon anonyme.

Il représente aussi le mouvement #MeToo, lancé par Alyssa Milano, et qui s’est propagé dans le monde entier. Ce hashtag a permis à des millions de personnes de témoigner de leur triste expérience, et d’ainsi se libérer d’un poids.

Une libération de la parole essentielle

Edward Felsenthal, le rédacteur en chef du Time, a tenu à féliciter et à remercier toutes ces femmes courageuses qui ont pris la parole pour témoigner de leur propre vécu et qui ont fait changer, en si peu de temps, les mentalités:

Les actions galvanisantes des femmes de notre couverture ont déclenché un des changements plus rapides de notre culture depuis les années 60 (…) Pour avoir donné une voix à des secrets de Polichinelle, pour être passés du réseau des chuchotements aux réseaux sociaux, pour nous avoir tous poussés à arrêter d’accepter l’inacceptable, les briseurs de silence sont la personnalité de l’année»

A travers cette édition du magazine, il espère que d’autres femmes vont oser franchir le pas et se libérer.

Une vidéo poignante

Sur le site du Time, on peut également visualiser une vidéo dans laquelle stars et inconnus dénoncent le sexisme:

Un combat encore long

Si cette couverture prouve que les langues se délient et que les mentalités sont en train de changer, le combat est pourtant encore loin d’être gagné! Mais petit à petit, témoignage après témoignage, on espère arriver à bout de ce fléau!

D’autres actions pour faire changer les choses:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.