Home Mode & Beauté La pose migraine, la tendance selfie qui suscite la polémique

La pose migraine, la tendance selfie qui suscite la polémique

Dans le cercle des influenceuses, la pose migraine, qui consiste à disposer sa main comme si on avait mal à la tête, est adorée car flatteuse et légèrement subversive. Sauf qu’ainsi que le rappellent les femmes qui en souffrent véritablement, la douleur chronique, dont la migraine fait partie, est tout sauf glamour et sexy.

Main sur la tempe, tête légèrement penchée et moue boudeuse: Kendall Jenner ne souffre pas de céphalée douloureuse, la top est simplement une adepte parmi tant d’autres de la pose migraine. Le principe: placer les doigts ou la paume contre la tempe et accompagner ce geste d’un regard sensuel et d’une moue.

Selon la maquilleuse Nam Vo, cette pose est irrésistible car elle permet non seulement d’affiner le visage mais aussi de mettre en avant les pommettes et la manucure. Tout bon, donc. Sauf que pour celles qui souffrent vraiment de migraines chroniques, cette tendance est tout sauf chic, et elles ne se sont pas privées de le faire savoir sur les réseaux sociaux, clichés et commentaires à l’appui.

Oh oui, j’ai vraiment le temps de prendre cette pose alors que ma migraine ne donne l’impression que quelqu’un me poignarde le cerveau.

William B. Young, un médecin australien spécialisé dans le traitement des migraines et maux de têtes, n’a pas hésité à s’en prendre de manière virulente à ceux et celles qui croient bon de poser de la sorte. « Honte à vous d’adopter cette tendance horrible! La migraine est la deuxième cause de congés maladies, ce qui ne l’empêche pas d’être extrêmement stigmatisée, ce que la « pose migraine » empire encore ».

D’autres ont préféré le choc des photos au poids des mots en postant des clichés pris pendant des accès de migraine, où moue boudeuse et regard sensuel sont remplacés par douleur et inconfort. Flatteuse, peut-être, mais la pose migraine nous donne mal à la tête.

Lire aussi:
Toblerone tunnel, le nouveau challenge minceur qui nous alarme
Les « pieds de Barbie », l’astuce pour des jambes interminables en photo
Les selfies grossissent la taille du nez de 30%

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.