Home Mode & Beauté La cosmétique menstruelle adapte les produits aux fluctuations du cycle hormonal

La cosmétique menstruelle adapte les produits aux fluctuations du cycle hormonal

Non, la cosmétique menstruelle ne désigne pas des produits à base de sang, heureusement, mais bien une nouvelle tendance futée qui a pris d’assaut l’univers de la beauté: concevoir produits et soins en fonction des fluctuations du cycle, et donc, de l’impact des hormones sur notre peau.

Vegans, éthiques et efficaces, les soins signés Typology ont tout bon, en ce compris leurs packagings soignés et leurs prix mini. Leur innovation la plus désirable, au-delà du parti prix trop rare dans l’univers de la beauté de diminuer la liste d’ingrédients, et le budget avec? Woman, une gamme de « sérums périodiques », pensés pour faire du bien à la peau féminine tout au long du cycle. Quatre semaines, quatre flacons, et des propriétés différentes selon les fluctuations hormonales et les besoins qui leur sont associés. Soit d’abord un sérum hydratant et apaisant, pour pallier à la baisse du taux d’oestrogènes qui accompagne la première semaine des règles, un sérum éclat et souplesse qui renforce l’éclat de la peau la deuxième semaine, suivi d’un sérum hydratant et astringent, et enfin, en fin de cycle, un sérum matifiant et anti-imperfections pour éviter l’apparition des boutons qui signalent souvent l’arrivée des règles. Testée par la rédaction, la routine de soin tient ses promesses, et garantit un teint souple et éclatant tout au long des variations hormonales. Logique, puisqu’une belle peau, ce n’est pas tant une affaire de produits que d’un équilibre délicat, que la gamme Woman parvient à maintenir. Et Typology n’est pas la seule marque à avoir compris l’importance de la matrice pour avoir bonne mine.

Redéfinir les règles de la beauté

Si la marque fait figure de pionnière sous nos latitudes, aux Etats-Unis, la beauté menstruelle rencontre déjà un succès franc auprès des consommatrices, et Amareta fait office de figure de lance du mouvement. Fondée par Claire Zhao, la marque propose des produits de soin aux ingrédients naturels, adaptés à chaque semaine du cycle et aux besoins de la peau selon l’évolution. Avec leurs flacons luxueux, les produits s’invitent en bonne place dans les salles de bain, et sont quant à eux divisés en deux périodes: « glowing », pour les deux premières semaines, et « clarifying », pour les semaines 3 et 4 du cycle. Au programme, un baume nettoyant aux pétales de fleurs pour éliminer le maquillage tout en douceur, un sérum purificateur ou encore un toner qui booste l’hydratation et l’éclat. Et au final, un teint radieux, avec ou sans crampes menstruelles.

Et sans surprise, le secteur holistique s’intéresse également au cycle, avec des marques comme Honey & Sage qui proposent huiles essentielles à appliquer sur l’abdomen pour apaiser les crampes et bracelets de cristaux supposés manifester gratitude et apaisement et faciliter la semaine des règles. Ainsi que le rappelle Typology, « Au niveau de la peau, la progestérone agit en augmentant la production de sébum tandis que les oestrogènes stimulent la fabrication de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique, rendant la peau plus souple et hydratée. Lors de la première moitié du cycle, les oestrogènes dominent, puis, durant la seconde moitié, la progestérone prend le relai ».

Ces hormones agissent via des récepteurs, qui ont une forme complémentaire. Ces récepteurs sont inégalement répartis à la surface de la peau : le visage en est la zone la plus riche et donc la plus impactée par les changements hormonaux »

Une excellente raison de le soigner dans les règles tout au long du cycle menstruel.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.