Home Mode & Beauté « Je ressentais une frustration dans ma vie professionnelle » Charlotte Renard – Bobone...

« Je ressentais une frustration dans ma vie professionnelle » Charlotte Renard – Bobone Fresh Cosmetic

Bobone Fresh Cosmetic

A 30 ans, Charlotte Renard lance Bobone Fresh Cosmetic, une marque « chic & choc », 100% belge, éthique et naturelle comme elle-même la décrit. Un an et demi après, l’enthousiasme est au rendez-vous et l’entrepreneuse voit l’avenir d’un bon oeil. Rencontre:

A quelle heure commence votre journée?

« Je conduis mes deux filles à l’école à 8h30 et je commence à travailler à 9h jusque 17h à leur retour. Pendant ce temps, je ne lève pas la tête de mon bureau (rire). »

Comment tout a commencé pour Bobone Fresh Cosmetic?

« Quand j’ai rencontré mon compagnon, je travaillais sur Bruxelles en tant que maquilleuse professionnelle. Il travaillait dans les Ardennes et étant la plus instable professionnellement des deux, je suis partie le rejoindre tout en continuant mon job. Au bout d’un certain temps, c’était invivable, j’ai donc tout arrêté sauf les soins esthétiques à notre domicile. Les horaires étaient parfois difficiles et nous avions envie de former une famille. Mais professionnellement, je ressentais une certaine frustration. Il y a deux ans, elle est devenue tellement forte que j’ai décidé de tout revoir. Après un long cheminement et de nombreuses discussions, j’ai décidé d’assembler tout ce que je savais et tout ce que j’aimais faire; la réalisation de cosmétiques, les réseaux sociaux, la créativité, l’esthétisme, le minimalisme, l’éthique,…  » En août 2016, Bobone Fresh Cosmetic voit le jour.

Quelle a été la première étape?

« La frustration était forte mais en même temps la peur était bien présente. J’ai donc commencé vraiment très petit. J’ai d’abord fait 10 savons, je les ai photographiés et j’ai demandé via les réseaux sociaux qui en voulait. Tout le monde, disait moi, moi. Du coup, j’ai décidé d’en refaire 20 et puis encore 20. Les réseaux sociaux m’ont finalement donné la niaque. Je voyais que les gens s’accrochaient et ça me motivait. »

Et ensuite?

« Ensuite, j’ai décidé de continuer. Le problème, c’est que pour se lancer soit on a de l’argent pour investir soit on n’en a pas. Moi je n’en avais pas, donc j’ai fait un tout petit prêt pour acheter un tout petit peu de matériel. »

Aujourd’hui, quels sont vos besoins pour continuer Bobone Fresh Cosmetic?

« Pour le moment, je fais tout de A à Z, de la réalisation des produits jusqu’aux relations avec les points de vente en passant par la gestion. Evidemment quand on grandit, il devient un moment impossible de tout gérer seule. Je vais peut-être devoir déléguer certaines tâches, pourquoi pas la gestion, c’est ce que j’aime le moins. »

Quelle a été la plus grande épreuve?

« Je manquais cruellement de confiance en moi et j’avais peur, j’ai toujours peur d’ailleurs. Je suis même morte de trouille. Mais finalement, un moment je me suis dit tant pis, je le fais et jusqu’au bout. Aujourd’hui, Bobone Fresh Cosmetic est rentable mais il faut toujours rester prudent. L’enthousiasme des gens, c’est super chouette, c’est motivant mais moi je vois encore le long chemin à parcourir. »

En pratique, Bobone Fresh Cosmetic:

  • Une marque belge de cosmétique avec une fabrication locale, des ingrédients bios et 100% naturels et des packagings eco-friendly.
  • Des ateliers créatifs: ateliers de fabrication de produits cosmétiques, cours d’auto-maquillage et cours d’auto-soin visage.

Plus d’infos sur bobone.be et sur Instagram.

D’autres inspirations:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.