Home Mode & Beauté Imprévu, des vêtements chic, éthiques et made in Liège

Imprévu, des vêtements chic, éthiques et made in Liège

Lancer sa propre marque de vêtements après des études à HEC et un parcours en entreprise; tomber enceinte en parallèle de ce revirement total professionnel… Justine God n’a peur de rien, et parce que la vie est pleine de (jolies) surprises, cette native de Liège a osé créer sa marque, Imprévu. Portrait d’une créatrice carrément inspirante. 

C’est peu de dire que Justine God est une véritable pile électrique. Queue de cheval fermement plantée en haut du crâne, démarche sautillante dans ses baskets, elle parle à 100 à l’heure, car il faut bien un débit ultra rapide pour pouvoir suivre toutes ses idées. De l’énergie, elle en a à revendre, tout comme de l’ambition, et une foi en ses rêves qui l’a poussée à les réaliser. Même si pour ça, il lui a fallu prendre quelques détours en route. Pas facile, en effet, quand on sort de l’enseignement général, de réussir à se convaincre qu’une carrière dans la mode est possible. Et tant pis si Justine en rêve, ce sera HEC pour elle, avec un an supplémentaire pour se former aux ficelles de l’entrepreneuriat.

Jolie surprise

Après ses études, l’aubaine: devenir acheteuse pour un grand groupe textile. Ou comme Justine le dit avec un grand sourire: « être payée pour acheter des vêtements, le rêve! ». Et comme il n’y a rien de tel pour être épanouie au boulot que d’aimer ce qu’on fait, la pétillante Liégeoise monte les échelons très vite, jusqu’à être chargée de lancer la première collection de vêtements propre du groupe pour lequel elle travaille. Une révélation.
« J’ai adoré ça, mais j’étais frustrée de devoir faire d’autres choses en parallèle, parce que développer une marque, c’est un job à temps plein. C’est là que je me suis dit que tant qu’à faire, il fallait que je me lance et que je crée la mienne ». Et parce que la vie est faite de surprises, alors qu’elle est en pleine préparation pour le lancement de sa première collection, Justine apprend qu’elle est enceinte. Qu’à cela ne tienne, il en faut plus pour décourager cette fille électrique.

Le chic accessible

Coup sur coup, Justine gère la naissance de sa fille, Elisa, et celle de sa marque, Imprévu. Une marque dont elle pense les moindres détails, de la jolie couture qui viendra donner un coup de pep’s à un pantalon faussement sage, à la doublure pour éviter qu’un joli pull en lurex ne gratte. Son crédo, proposer une mode éthique (les vêtements sont créés à Liège et fabriqués en Italie), chic (matières et détails précieux sont à l’honneur) et accessible. « Je me rappelle très bien de la frustration quand j’étais jeune et que je ne pouvais pas m’acheter les vêtements qui me plaisaient. Je voulais éviter ça avec Imprévu ». Au final, 6 collections d’une vingtaine de pièces par an, avec des prix qui dépassent rarement les 100 euros, et la volonté de proposer un vestiaire versatile, qu’on porte aussi bien au boulot qu’en soirée suivant les pièces qu’on choisit d’assortir.

De l’importance du contact

Autre spécificité d’Imprévu: Justine refuse catégoriquement la vente en ligne. Vendue dans une soixantaine de boutiques en Belgique, en France et aux Pays-Bas, elle puise dans ce contact avec les clientes l’inspiration pour ses créations. A l’heure de la fast-fashion et du tout à l’internet, sa démarche innove, et inspire aussi. Et non seulement on craque pour ses vêtements, mais pour la fille qui les crée aussi. Le #girlpower n’a jamais été aussi élégant qu’avec Justine!

Inter: 
6 restos parfaits pour un lunch entre copines à Liège
10 créatrices de bijoux belges qu’on adore
4 infos à connaître absolument sur la mode belge

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.