Home Mode & Beauté Conseils mode À quelle fréquence faut-il laver ses jeans?

À quelle fréquence faut-il laver ses jeans?

A rack of second hand jeans
D’un côté il y a les partisans du denim usé jusqu’à la corde, de l’autre les accros à l’hygiène, qui ne supportent pas de porter plus de trois fois le même vêtement sans le laver. Entre propreté extrême et décrassement zéro, on vous dit tout sur l’entretien parfait du jeans.

On a tou·te·s mis notre pantalon à la machine pour le rendre plus serrant ou délavé. De même, on a aussi parfois rechigné à le nettoyer pour le porter tout de suite. Et si ces deux penchants revenaient en fait au même? C’est ce qu’affirme un expert en la matière, Chip Bergh, le patron de Levi’s. Fervent défenseur de l’environnement, celui-ci recommande purement et simplement de ne pas laver un jeans. Au-delà du gain d’électricité et d’eau, le PDG de la marque affirme qu’un denim n’a aucun besoin de passer par la case lave-linge, voire, pire encore, que cela risque de l’abîmer. Et n’a lui-même plus nettoyé ses jeans depuis bien longtemps.

Jamais?

À la lecture de ces propos, on imagine instantanément nos gambettes recouvertes d’une bombe bactériologique. Pourtant, de nombreuses études démontrent qu’un jean non lavé depuis 15 mois et porté tous les jours, ne contient pas plus de microbes que son pendant en version 15 jours. La transpiration et les cellules cutanées, liées au frottement de la peau dans le tissu, ne présentent en effet aucun risque d’infection pour notre épiderme.

Décrasser avec modération

Loin d’être un fanatique des impuretés, Chip Bergh recommande de retirer les tâches en nettoyant juste la zone concernée à l’aide d’une éponge ou d’une vieille brosse à dents. Et de se débarrasser des éventuelles odeurs en plaçant quelques heures le jeans au congélateur ou au soleil. On n’oublie pas malgré tout que le freezer ne tue pas les bactéries mais les place juste en sommeil. Alors, bien que l’on ne soit pas tenté·e·s de pimper notre jeans avec des germes, on s’inspire des conseils green du boss de Levi’s pour tempérer la frénésie du lave-linge. La planète nous remerciera et notre denim aussi.

Lire aussi: