Home Mode & Beauté ALERTE À LIÈGE: on a (enfin) trouvé où se faire poser des...

ALERTE À LIÈGE: on a (enfin) trouvé où se faire poser des extensions de cils sublimes et pas ruineuses

Entre prix prohibitif, effet peu naturel et cils qui tombent à la pelle, les extensions de cils ont plutôt mauvaise réputation, et jusqu’ici, on aurait eu tendance à donner raison aux sceptiques. Mais ça, c’était avant qu’on rencontre Nadia, qui sublime le moindre regard de ses doigts de fée sans vider le portefeuille des clientes au passage.

On vous épargne d’emblée le suspense, pour une pose chez Nadya alias Wow Cils, compter entre 70 et 90 euros selon le volume souhaité. Soit environ la moitié d’une pose traditionnelle en institut et des prix qui se rapprochent plus de ceux pratiqués par les apprenties esthéticiennes qui font ça en douce chez elles. Sauf qu’ici, Nadya est tout sauf une amatrice.

Formée aux spécificités de la pose d’extensions de cils dans sa Russie natale, celle qui a d’abord fait des études de traduction et exercé le métier de journaliste a trouvé dans cette reconversion professionnelle une activité qui lui permet de s’adonner à sa passion pour le travail minutieux. Car il en faut de la patience pour faire son travail: afin d’offrir un résultat aussi bluffant que naturel, Nadya compose elle-même ses bouquets de cils et les pose un à un.

Il faut donc s’armer de patience (compter jusqu’à quatre heures pour celles qui ont beaucoup de cils) mais aussi être prête à faire confiance à l’excellent jugement de Nadya: soucieuse de ne surtout pas abîmer les cils naturels de ses clientes, elle adapte la quantité ainsi que la longueur des extensions en fonction des cils existants. La pose est également adaptée à la forme du regard, afin d’éviter à tout prix l’effet « poupée ».

En venant ici, on devient immédiatement accro au regard sublimé par Nadya, et on se promet aussi de revenir tester les soins de la peau et le maquillage semi-permanent des sourcils proposés par Eva, la propriétaire du salon où Nadya officie. Et puis au réveil, on bat coquettement des cils à chéri, et quand il nous demande si on a fait quelque chose de différent, on lui affirme sans mentir que non, d’ailleurs, on n’est même pas maquillée.

Lire aussi:
Voilà pourquoi il faut humidifier vos cils avant d’appliquer du mascara 
On a testé: la coloration de cils pour un regard de biche
10 situations que connaissent celles qui ont des extensions de cils

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.