Home Lifestyle Vous vous sentez plus jeune que votre âge? Cela en dit beaucoup...

Vous vous sentez plus jeune que votre âge? Cela en dit beaucoup sur le fonctionnement de votre cerveau

Shutterstock
Shutterstock

“Je m’en fous, j’ai 16 ans pour toujours!”. Un sentiment que partagent nombre de trentenaires, qui, malgré les années qui passent, ne se sentent pas si loin que ça de l’adolescence. Et un point très positif pour l’organisme. En effet, cet écart inférieur de perception entre l’âge réel et celui dont on pense qu’il nous correspond vraiment permettrait de conserver la vitalité de notre cerveau et de le préserver plus longtemps des maladies dégénératives.

Quand devint-on vieux? Une question dont la réponse diffère en fonction de chacun. Mais qui loin de se calculer uniquement en années de vie, se mesurerait aussi en terme d’impression. C’est ce que tendrait à prouver une étude du journal U.S Frontiers in Aging Neuroscience.  Après avoir interrogé un groupe d’individus de 59 ans et plus, leur demandant s’ils se sentaient plus ou moins vieux que leur âge réel, il est apparu que leur “âge subjectif”, celui qu’ils ressentaient, correspondait à l’état de santé physiologique de leur cerveau. La vision que l’on a de soi influerait donc directement sur le fonctionnement de nos méninges. Et permettrait dès lors de retarder le vieillissement précoce et les maladies dégénératives.

Un principe qui se confirme

Ce n’est pas la première fois que des recherches font le lien entre perception de soi et longévité. Il a notamment été établit le lien positif entre jeunisme et diminuation de la mortalité cardiovasculaire. Pour autant, le syndrome de Peter Pan n’est hélas pas un remède miracle ni la clé de la vie éternelle. Certaines maladies ne semblent pas impactées par ce phénomène, comme par exemple le cancer. Mais si déjà, autant profiter un maximum des effets de cette cure de jouvance psychologique. Et puis de toute façon, on sera vieux plus tard.

D’autres infos sur notre précieuse boîte crânienne: