Home Lifestyle Un baby-foot féminin va être commercialisé en France!

Un baby-foot féminin va être commercialisé en France!

Nicole Abar, une ancienne joueuse professionnelle de football, vient de créer un baby-foot féminin.  Bah oui, en fait. Pourquoi les baby-foot ne sont équipés que de joueurs masculins, après tout?!

C’est donc à une certaine Nicole Abar qu’on doit ce super projet féministe. Cette ancienne joueuse pro’ est aussi militante pour l’égalité des sexes dans le sport. Alors, à l’occasion du Mondial féminin de football qui arrive en France à partir du 7 juin, elle a eu l’idée de lancer un baby-foot mixte. Avec deux équipes : 11 figurines féminines et 11 autres masculines. Malin ! Si le projet peut sembler anecdotique par rapport au cruel manque d’égalité dans le sport, il n’en est pas moins nécessaire : comme l’explique la créatrice « ça fera parler et ça fait changer les regards. »

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le football, un truc de mec?

Le combat est nécessaire, parce que, on ne va pas se mentir, le football reste, pour la majorité des gens, « un truc de mec ». La preuve : rares sont ceux qui ont entendu parler de la coupe du monde de football féminin qui se tiendra du 7 juin au 7 juillet. Plus rares encore sont ceux qui vont la suivre. Dans ce contexte, la fédération allemande vient de publier une vidéo présentant son équipe nationale, tout en mettant à mal les clichés les plus tenaces sur le sport.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Nous jouons pour une nation qui ne connaît même pas nos noms. Nous avons été trois fois champions d’Europe, pas vrai ? Ah non, huit fois. Pour notre premier titre, on nous a offert un service à thé.

Depuis que nous avons commencé, nous ne nous sommes pas seulement battues contre des adversaires mais aussi contre les discriminations » expliquent les joueuses. On a envie de dire… « goaaaaal ! »

À lire aussi: